2,2 millions de français vont recevoir des pastilles d’iode en prévention d’accident nucléaire

Le plan particulier d’intervention (PPI) en risque d’accident nucléaire a été étendu à 20 km autour des centrales françaises. En Gironde, Charente-Maritime et Lot-et-Garonne, de nombreuses communes sont concernées.

Quelque 2,2 millions de riverains supplémentaires des centrales nucléaires françaises vont bientôt recevoir des comprimés d’iode et des informations sur la conduite à tenir en cas d’accident, a annoncé lundi l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Les 19 centrales exploitées par EDF disposent chacun d’un Plan particulier d’intervention (PPI) qui détermine les actions de protection et les moyens de secours en cas d’accident. Or leur rayon est étendu à 20 km autour des centrales, contre 10 km auparavant, une décision qui avait été prise en 2016 par la ministre de l’Environnement et de l’énergie d’alors, Ségolène Royal.  Source SudOuest

Recevez nos alertes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite et sans publicité!

▶ Téléchargez : Androïd | iPhone

Vos discussions

avatar
 
Photos et Images
 
 
 
Audio et Videos
 
 
 
Autres Fichiers
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de