Acte 48 Toulouse : 4 policiers blessés, 2 GJ blessés ?? Et 25 gardes à vue …

Le bilan est revu à la hausse. La préfecture de la Haute-Garonne indique, dimanche, avoir procédé à 26 interpellations pour « jets de projectiles, violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique et dissimulation de visage », samedi 12 octobre 2019, à l’occasion de l’acte 48 des gilets jaunes, à #Toulouse. « Ces interpellations ont donné lieu à 25 placements en garde à vue », précise la préfecture.

Six blessés légers

Dans un bilan provisoire, un premier chiffre de 17 interpellations avait été donné, samedi soir. Le nombre de blessés est également revu à la hausse par les autorités, qui dénombrent « deux blessés légers parmi les manifestants et quatre blessés légers parmi les forces de l’ordre ».

actu.fr

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
cram
Invité
cram

les force de l’ordre arrète un gilet jaune c’est du pain béni mise en garde a vu = comparution immédiate = motif blessure a agent = 500 euro au minimum voila a quoi serve les bobos des poulets

desiderium
Membre
desiderium

C’est formidable, les dépositaires de la violence légitime, sont ceux qui sont le plus blessés. De qui se moque t’on !!!! Pour l’état un blessé chez les GJ, c’est quoi ? Pris en charge par le SAMU et encore avec les merdia qui filment. En revanche pour les FDO, le cassage d’un ongle dû à une mauvaise utilisation de la… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.