Acte 65 des gilets jaunes à Bordeaux : deux mois ferme pour des coups sur un policier

Un homme de 56 ans, interpellé samedi, était jugé mercredi. Il s’était violemment interposé lors d’une arrestation place André-Meunier. Il a été laissé libre à l’issue de l’audience. Le syndicat policier Alliance estime que cette décision est « un affront »

L’acte 65 des gilets jaunes a été mouvementé à Bordeaux ce samedi. Un homme de 56 ans figurait parmi les 30 personnes interpellées ce jour-là. Dans la soirée, il s’est interposé lors de l’interpellation d’une femme pour des dégradations de biens publics place André-Meunier.

N’hésitant pas à s’en prendre aux policiers. Il était jugé mardi par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique – des coups sur un officier de la brigade anti-criminalité-, détention de produits incendiaires, port prohibé d’arme et rébellion – il s’est opposé à sa propre interpellation par les policiers à VTT.

[…]

sudouest.fr

40 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Bruno Larrayadieu

Vu comment les sauvages de l’état font dans la répression,je ne suis pas étonné que la résistance soit plus forte.SOUTIEN a ce monsieur!

Will

Alliance police nationale , c’est quoi exactement ??? Un bar à putes ????

Stéphane Roncaglia

Action Résistance Gilet Jaune ce Dimanche

Marco

Et, salut les gilets jaunes.. Il est passé où votre pote Ricou ? Il devrait bientôt passer devant un tribunal, non ? Il aura du jaune en haut et en bas comme votre pote Dimitri qui lui aussi a disparu ???? Vs ne ferez un petit compte rendu de vos « manifestations » de ce week end, qu o’ se marre encore… Lire la suite »

david

2 mois de prison, c’est rien du tout, il n’a même pas de mandat de dépôt, il va être temps de sévir pour mettre hors d’état de nuire ces quelques dizaines de merdasses jaunes qui ne représentent personne et emmerdent le peuple.

Humprhey CHIET

Bien……

JEAN-CLAUDE LAZARD

Le syndicat alliance on s’en contrefout, sympathie à ce monsieur ….messieurs de la police n’oubliez plus : la violence appelle la violence …

Pascal Le Juste

J’aurais dû les filmer ces salauds quand ils matraquaient un collègue GJ dans une ruelle samedi dernier. On n’est que les dindons d’une carabistouille qui s’effondre !

Galaxie

Ils ont été clément les juges.

Manu

Vivement samedi je sens qu’on va encore bien se marrer 🍿
J’espère qu’il y aura neunoeil. C’est mon préféré, neunoeil.