Anne Roumanoff : « les gilets jaunes c’est déjà plus à la mode »

L’humoriste Anne Roumanoff est actuellement en tournée avec son dernier spectacle « Tout va bien ! ». Franceinfo Culture l’a rencontrée à Lyon.

Le mouvement des gilets jaunes, Emmanuel Macron… du pain béni pour vos sketchs ? 

Il ne faut pas croire ça. C’est très compliqué de faire rire avec l’actualité. D’ailleurs, en plus, les gilets jaunes ce n’est déjà plus à la mode. Cela a moins d’impact sur le public. C’est très compliqué l’actualité et ça bouge très vite. Donc il n’y a rien qui est du pain béni

Source : francetvinfo.fr

Recevez nos alertes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite et sans publicité!

▶ Téléchargez : Androïd | iPhone

4
Vos discussions

avatar
 
Photos et Images
 
 
 
Audio et Videos
 
 
 
Autres Fichiers
 
 
 
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
4 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Françoise Olivier
Membre
Françoise Olivier

anne roumanoff n’est plus DU TOUT à la mode !!!…..
Oui l’actualité bouge très vite……et la roue tourne aussi très vite !!! Certain(e)s l’oublient…

Michel Pautot
Membre
Michel Pautot

Allons bon !!!
Le fait de manifester est une mode.
Je tiens à dire à cette dame qu’il y a 8,7 millions de Français sous le seuil de pauvreté. C’est une mode qui fait parti du passé ???
Ce qui n’est pas une mode, c’est le respect des gens qui sont dans la misère.

Gubebel
Invité
Gubebel

Cette greluche ne m’a jamais fait rire. Elle n’est pas humoriste, ne repousse aucune barrières, ne prend aucun risque, la soupe est bien trop bonne.

Vous verrez, c’est typiquement le genre de personnage qui retournera sa veste si les GJ l’emportent. Une girouette comme tous ceux qui ont leur place dans le showbizz.

Anthony Clavier
Membre
Anthony Clavier

C’est un peu elle et c’est blague qui son has been. Les GJs c’est pas une mode. C’est des gens qui n’ont pas peur de recevoir des coups et se faire mutilé pour leur conviction