Attaqu? sur son hijab de course, Decathlon se d?fend

Le c?l?bre ?quipementier fran?ais pourrait suivre l’exemple de son concurrent Nike, en proposant ? la vente un hijab destin? aux femmes musulmanes. L’initiative fait toutefois pol?mique, certains accusant Decathlon d’?tre «complice» de «l’enfermement» des femmes. La marque se d?fend.

Le groupe Decathlon va-t-il embo?ter le pas ? d’autres enseignes, dont H&M, Uniqlo et son grand concurrent, l’?quipementier sportif Nike, en s’engouffrant dans la «mode islamique»? Confront?e ? une baisse de son chiffre d’affaires en France, la marque a mis en ligne sur son site fran?ais un hijab destin? aux femmes qui souhaitent pratiquer la course ? pied tout en gardant leurs cheveux et leur nuque cach?s. Ce v?tement en polyester permettra ? celles qui d?cideront de le porter de gagner «en confort lors de [leur] s?ance», indique le site de Decathlon, qui pr?cise qu’il est disponible en trois tailles et ne bouge pas durant la course. Il a ?t? «test? plusieurs fois par vingt femmes qui portent habituellement le hijab», et ces derni?res l’ont «valid? pour son confort et sa respirabilit?».

Decathlon n’est pas le premier ?quipementier ? se lancer dans le march? juteux des v?tements destin?s aux femmes musulmanes. De grandes marques ont d?j? mis en vente des v?tements destin?s ? une frange de la population, religieuse ou non, adepte du hijab. Il faut dire que les perspectives ?conomiques du march? de la mode musulmane – ou «mode modeste», selon l’appellation des experts – sont all?chantes: selon la derni?re ?dition du Global Islamic Economy report, publi? par Thomson Reuters, «les d?penses des musulmans consacr?es aux v?tements ont atteint 270 milliards de dollars en 2017», et devraient continuer d’augmenter dans les ann?es ? venir, atteignant «361 milliards de dollars en 2023». De quoi susciter nombre de convoitises et pousser les marques ? s’engouffrer dans ce march? croissant.

«Prolonger l’apartheid sexuel impos? aux femmes dans l’espace public»

Pourtant, les entreprises se lan?ant dans ce secteur juteux en proposant des produits adapt?s ? certaines pratiques religieuses d?clenchent r?guli?rement des pol?miques, tant la question de la la?cit? reste d?licate en France. Ce fut notamment le cas lorsque le fast-food Quick a d?cid? de mettre en place un burger halal, ou lorsque Gap a d?voil? une publicit? mettant en sc?ne une fillette voil?e. Cette fois encore, la r?v?lation de ce nouveau produit a entra?n? de fortes r?actions. La porte-parole des R?publicains Lydia Guirous a ainsi d?nonc? sur Twitter la soumission de Decathlon ? «l’islamisme qui ne tol?re les femmes que la t?te couverte»: l’auteur de Allah est grand, la R?publique aussi y voit un symbole du reniement «des valeurs de notre civilisation sur l’autel du march? et du marketing communautaire». D?put?e et pr?sidente du groupe Socialistes et apparent?s, Val?rie Rabault a ?galement exprim? son ?tonnement sur le r?seau social.

De m?me, plusieurs collectifs ont fait part de leur rejet de ce produit. La Ligue du droit international des femmes et le Comit? la?cit? r?publique ont publi? un communiqu? commun d?non?ant la promotion de «l’apartheid sexuel» par Decathlon: «le monde du sport se rend complice» de «l’enfermement» des femmes en Iran, en Alg?rie et en Arabie Saoudite en «faisant la promotion d’un mod?le islamiste f?minin» destin? ? «prolonger l’apartheid sexuel impos? aux femmes dans l’espace public», critique le texte. Revenant sur plusieurs ?pisodes o? les institutions internationales du sport comme la FIFA et le CIO ont accept? les v?tements islamiques, le texte s’alarme des choix des marques, qui pr?f?rent capter un public cible plut?t que de prendre en compte des consid?rations morales: «Tant pis pour les millions de femmes qui se battent partout dans le monde pour la libert? de leur corps et de leur esprit», conclut-il. Des propos partag?s sur Twitter par la f?ministe et ancienne ministre des Familles, de l’enfance et des droits des femmes Laurence Rossignol.

D?cathlon r?pond ? la pol?mique

Le hijab de Kalenji est toutefois «malheureusement ?puis?» et n’est donc pas encore disponible ? la vente peut-on lire sur le site fran?ais de Decathlon. On le retrouve toutefois ? l’identique sur son ?quivalent marocain. Contact?, le responsable de la communication externe de Decathlon United, Xavier Rivoire, explique que le hijab de la marque propre de Decathlon, Kalenji, ne devrait pas ?tre propos? ? la vente en France pour le moment. Ce produit a ?t? cr?? pour le march? marocain avant tout, et sa mise en ligne sur le site fran?ais est une erreur, indique-t-il. D’ailleurs, le produit n’est plus accessible via la page d’accueil du site Decathlon. En revanche, l’adresse url est encore active.

Le responsable de la communication de Decathlon United ajoute que ce produit a ?t? cr?? en r?ponse ? une demande exprim?e par les coureuses marocaines. «? chaque fois que nous serons sollicit?s par des sportifs locaux, ? Jakarta, ? Montr?al ou ? Tunis, nous aurons la m?me r?ponse, en proposant une offre internationale et des produits locaux compl?mentaires» adapt?s aux r?alit?s locales, ajoute-t-il. La marque observe les r?actions suscit?es par son produit avec «calme, recul et s?r?nit?» et le groupe assume sa volont? de rendre «la pratique du sport accessible ? toutes les femmes». Il se place dans une posture de «tol?rance absolue et une inclusion totale».

Responsable de la marque Kalenji, Ang?lique Thibault ajoute que sa mission est avant tout de «rendre le plaisir et les bienfaits» de la course ? pied accessibles au plus grand nombre, «? commencer par les pratiquantes». Ce couvre-t?te permettra que «chaque femme soit libre de courir dans chaque ville et chaque pays, ind?pendamment de son niveau sportif, de son ?tat de forme, de sa morphologie, de son budget» et de «sa religion» ou de sa culture. La responsable ajoute que le produit a ?t? r?alis? en coop?ration avec les ?quipes de Decathlon Maroc «qui souhaitaient offrir cette libert? aux sportives de leur pays».

Source : Attaqu? sur son hijab de course, Decathlon se d?fend

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone