Attentat de Strasbourg. 23 % des Gilets jaunes pensent que l’attaque est « une manipulation du gouvernement »

Les Fran?ais se d?finissant comme Gilets jaunes ont davantage tendance ? croire aux th?ories du complot, selon un sondage Ifop. 23?% des sond?s Gilets jaunes estiment, notamment, que l’attentat du march? de No?l ? Strasbourg est «?une manipulation du gouvernement?». Par ailleurs, 46?% adh?rent ? la th?orie du «?grand remplacement?».

Les Fran?ais qui se d?finissent comme Gilets jaunes sont plus sensibles que la moyenne aux th?ories du complot, selon un nouveau volet d’une ?tude de l’Ifop pour la Fondation Jean Jaur?s et l’observatoire Conspiracy Watch, publi?e ce lundi. 23?% des Gilets jaunes sont notamment d’accord quand on leur demande si l’attentat du march? de No?l ? Strasbourg est «?une manipulation du gouvernement pour d?tourner l’attention des Fran?ais et cr?er de l’inqui?tude dans la population en plein mouvement des gilets jaunes?», contre 10?% des Fran?ais en moyenne.

19?% consid?rent qu’il subsiste «?des zones d’ombre?», 48?% que l’attentat a bien ?t? perp?tr? par Ch?rif Chekatt (contre 63?% des Fran?ais), et 10?% ne se prononcent pas. Au moment de l’enqu?te, fin d?cembre 2018, 18?% des 1?700 personnes interrog?es se r?clamaient des gilets jaunes.

La version officielle «?mise en doute?» par les leaders

Les personnes disant «?soutenir les gilets jaunes?» (50?% des personnes interrog?es) ont des positions proches de la moyenne nationale sur la question de l’attentat de Strasbourg.

Cette propension des Gilets jaunes ? favoriser la th?orie d’un «?contre-feu?» «?peut certes en partie s’expliquer par le fait qu’un certain nombre des figures de proue du mouvement ont clairement mis en doute la version officielle?», analyse J?r?me Fourquet de l’Ifop. «?Le climat de tension inh?rent ? chaque mobilisation a sans doute ?galement jou? un r?le.?»

46?% adh?rent ? la th?orie du «?grand remplacement?»

Interrog?es sur les th?ories les plus connues, 62?% des personnes se d?finissant comme Gilets jaunes souscrivent notamment ? l’id?e selon laquelle «?le minist?re de la Sant? est de m?che avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la r?alit? sur la nocivit? des vaccins?», contre 43?% des Fran?ais en moyenne.

46?% adh?rent ? la th?orie du «?grand remplacement?» («?l’immigration est organis?e d?lib?r?ment par nos ?lites pour aboutir au remplacement de la population europ?enne?»), contre 25?% des Fran?ais. De la m?me mani?re, 44?% se disent d’accord avec l’id?e selon laquelle il existe un complot sioniste ? l’?chelle mondiale (contre 22?% des Fran?ais).

Une information venue des r?seaux sociaux

Les personnes se d?finissant comme Gilets jaunes se caract?risent par un recours massif aux r?seaux sociaux et aux sites de vid?os en ligne, o? circulent ces th?ories. Quand ils s’informent en ligne, 59?% disent utiliser d’abord les r?seaux sociaux (contre 37?% de l’ensemble des Fran?ais) avant les portails d’actualit? ou les sites des grands m?dias.

L’?tude a ?t? r?alis?e via un questionnaire en ligne du 21 au 23 d?cembre 2018, aupr?s d’un ?chantillon de 1?506 personnes repr?sentatif de la population fran?aise adulte, constitu? selon la m?thode des quotas et compl?t? par un second ?chantillon de 254 personnes de moins de 35 ans (dont les r?sultats ont ?t? ramen?s ? leur poids r?el dans la population).

Source : Attentat de Strasbourg. 23 % des Gilets jaunes pensent que l’attaque est « une manipulation du gouvernement »