Avignon : les enseignants jettent leurs livres devant la préfecture

Répondant à l’appel de l’intersyndicale de l’Education nationale (FSU, CGT, FO, Sud84) à laquelle s’étaient joints quelques « gilets jaunes », près de 80 manifestants ont clamé, ce matin, leur désaccord avec le gouvernement, le ministre Jean-Michel Blanquer, la réforme des retraites et le bac E3C devant la préfecture d’Avignon. La pression montant, la majorité du groupe a investi le parking du bâtiment A et déversé des centaines de livres sur le perron. Une action non partagée par certains syndicats comme la FSU qui a préféré aller tracter sur la voie publique. Le petit cortège s’est ensuite déplacé vers l’entrée de la préfecture dont l’entrée était gardée par les forces de l’ordre, jusqu’à 9h30, heure où le rassemblement s’est dispersé. Aucun incident n’a été a déplorer.

laprovence.com

32 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Stéphane Roncaglia

La calculatrice mode examen: obligation d’acheter une calculatrice programmable pour la rendre non programmable ! Une calculatrice bien plus chère pour toutes les familles. Achat forcé sur 3 ans de ces calculatrices mode examen, pour revenir finalement à la calculatrice conventionnelle. C’était clairement un cadeau aux fabricants de calculatrice. Les problèmes de fraude évoqués se résolvaient aisément avec un formulaire… Lire la suite »

Alaclairefontaine

😂😂😂

Loustic

Mais où sont passés les principes fondamentaux des gilets jaunes de la première heure : « pas de connivence avec les syndicats », « ils ne nous représentent pas », … 🤔
Vite, retournons rapidement notre veste et prions pour que ça ne se voit pas trop 😉

Eric

Mais ils ont raison !! Qu’est ce qu’ils ont besoin de bouquins pour apprendre aux jeunes à faire la grève avant daller bosser…
Le goût de l’effort le mérite…pppffff ça ne sert à rien

Festival

Ils feraient mieux de les donner aux gj afin que ces derniers se cultivent, apprennent à écrire sans fautes, apprennent la conjugaison…
Maintenant il se peut que ce soit des livres issus de l’enseignement universitaire, et là, ça tape trop haut.

Lois

3 mois de congé minimum par an 24h de cours/semaine max.et sa se permet de faire grève.