Besançon : « Castaner assassin », le gilet jaune Frédéric Vuillaume condamné à nouveau en appel

Ils avaient été condamnés en première instance. La cour d’appel a prononcé ce mardi 7 juillet exactement les mêmes peines que le tribunal correctionnel.

Les faits remontent au 13 mars 2019.  Ce jour là, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner était en visite à Besançon. Avec le maire Jean-Louis Fousseret, il s’est rendu dans le quartier de Planoise pour lancer la police de sécurité du quotidien.

Cinq personnes qui tentaient d’approcher le ministre ont été interpellées pour outrages et rébellion. « Castaner assassin » le mot aurait été lâché. Deux personnes avaient été relâchées, trois placés en garde à vue.

Condamnés pour outrage envers le premier ministre

En première instance, le 15 mai 2020, Frédéric Vuillaume, Marie-Christine Vuillaume et Kévin Binda avaient été condamnés.

france3-regions.francetvinfo.fr

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gery Lemaire
Membre
Gery Lemaire

Donc résumons, Castaner qualifie des manifestants d’assassins et nada, pas de poursuite, des manifestants qualifient Castaner d’assassin et hop condamnation. La Justice est véritablement aux ordres, une Justice digne d’un pays africain en somme. Et à quand une condamnation de Castaner pour avoir lancer une rumeur sur l’attaque d’un hôpital qui n’a jamais eu lieu ? Voir article précédent de… Lire la suite »

Pourcent
Invité
Pourcent

La liberté d’expression ça coûte chers ! Un article du Canard enchaîné (30 janvier 2019) intitulé «Les incroyables consignes du parquet sur les Gilets jaunes», rapporte dans le détail comment le ministère dit de la Justice a communiqué par courriel avec les magistrats du parquet de Paris sur la façon de traiter les Gilets jaunes : après une arrestation, même… Lire la suite »

Pernambucano
Membre
Pernambucano

CASTAtex, il est de sa famille ? L’autre jour sur TF1 il a dit à la journaliste qui le pressait pour connaître le futur gouvernement qu’il ne pouvait pas lui répondre car il lui fallait d’abord étudier certaines choses avant de ce prononcer. Ces choses, ce sont les casiers judiciaires des futurs membres de son gouvernement. Apparemment il a raté… Lire la suite »

Will
Membre
Will

Castamerde enculé d’ASSASSIN….ne quitte surtout pas tes chiens de garde….

Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

Ce qui est triste!c’est que durant les manifs,on le dit souvent et personne n’est inquiété.a l’époque,les violences policières étaient plus flagrantes ,la colère plus forte.

mastermix
Membre

fils de pute castaner

5cac8475ef70d48c3e722a49a892a474.jpg
Rodrig,
Invité
Rodrig,

Le pauvre petit jaune va devoir payer 1000 euros.Le tribunal à encore été clément avec ce débile.

Pernambucano
Membre
Pernambucano

Alors les branleurs de trolls, vous n’avez rien d’autre à faire que de vous gratter la bèbète en commentant les déboires judiciaires d’un GJ, ça vous fait peut-être bander, charlots. Quand je pense que l’on me reproche d’avoir le QI d’un garçon de 10 ans, c’est pourtant bien avant que je jouais à ces jeux… Passé 50 ans comme vous,… Lire la suite »

Chris Maillasse
Membre

Ouh la, pas des têtes à tourner à l’eau claire. Ce grain de peau et ces poches sous les yeux, c’est typique des éthyliques.

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.