Dossier Mathias Matraqu? ? Besan?on (M?j)

4/4/19

Besan?on : le gilet jaune frapp? par un policier a port? plainte

Le manifestant bless? par un policier lors d’une manifestation des gilets jaunes, samedi dernier ? Besan?on, a d?pos? plainte ? la gendarmerie mardi, a indiqu? le procureur de la R?publique de Besan?on, ?tienne Manteaux. L’homme qui avait ?t? frapp? d’un coup de « b?ton souple de d?fense » donn? par un membre des forces de l’ordre, s’est pr?sent? ? la communaut? de brigade de la gendarmerie de Roulans (Doubs), a pr?cis? le procureur, ajoutant qu’il doit d?sormais ?tre examin? par la m?decine l?gale pour chiffrer son incapacit? totale de travail (ITT).SudOuest

3/04/19

Manifestant matraqu? ? Besan?on : «Pas d’images de violence polici?re» pour Castaner

«Il n’y a pas d’images de violence polici?re. Il y a une sc?ne ou un policier, dans l’action, ? un moment d’une charge, a effectivement pouss? quelqu’un. Quand les policiers sont charg?s de d?gager une manifestation, effectivement il y a des gestes qui peuvent se produire. Mais pour lever le doute, y compris parce que ce qui nous est rapport?, c’est que l’individu en question voulait se saisir d’une grenade ? renvoyer sur les forces de l’ordre, j’ai demand? au pr?fet que l’IGPN soit saisie», a-t-il d?clar? ? la journaliste de France 3 Provence-Alpes-C?te d’Azur qui l’interrogeait.

source RT France

Gilet jaune matraqu? ? la t?te ? Besan?on : le pr?fet se justifie apr?s sa volte-face

Apr?s avoir d?clar? que le manifestant matraqu? samedi lors d’une manifestation de gilets jaunes ? Besan?on ?tait jug? mena?ant, le pr?fet du Doubs a expliqu? avoir saisi l’IGPN, police des polices, pour faire la lumi?re sur cet ?v?nement.

2/04/19

« Il ne ferait pas de mal ? une mouche », dit sa m?re

La m?re de Mathias a t?moign? lundi sur M?dia 25 et Radio Bip. Elle a racont? ce que lui avait dit son fils, « qui ne ferait pas de mal ? une mouche » : « Il y a eu un mouvement de foule, d’un seul coup j’ai vu un truc roul? par terre, […] j’ai eu peur. Je me suis rendu compte que c’?tait une bombe lacrymog?ne. J’ai dit au monsieur : ‘vous avez fait tomber votre bombe, ramassez-la, moi je n’y touche pas’. Et l? il y a eu ce coup qu’il n’a pas vu arriver. »

A partir de 17′ :

https://www.youtube.com/watch?v=fEn0Lgg_Pn0

LeJDD

le gilet jaune matraqu? va porter plainte, la pr?fecture r?trop?dale

« Je vais porter plainte car j’estime que ce coup n’?tait pas justifi? »

Le manifestant, h?sitant et passif, faisait face ? un autre policier, tournant le dos ? l’agent muni de l’arme. Une bombe de spray de lacrymog?ne venait de tomber au sol. « Je voulais partir de l? […]. J’ai vu une grenade ? mes pieds, je me suis ?cart? car j’ai cru qu’elle allait exploser. J’ai interpell? un policier en lui disant de la ramasser », a-t-il racont? ? L’Est R?publicain.

« Je vais porter plainte car j’estime que ce coup n’?tait pas justifi? », pr?cise ce lundi Mathias, dont la plaie ? l’arcade a n?cessit? plusieurs points de suture et cinq jours d’interruption de travail.

source :Est R?publicain

1/4/2019

le manifestant matraqu? ? Besan?on d?ment la version des autorit?s, la pr?fecture saisit l’IGPN

« Je suis un militant pacifiste ». Le jeune homme de 22 ans, Mathias, rejette ces accusations. « A la base, je voulais partir de l? », assure-t-il. »J’ai vu une grenade ? mes pieds. Je me suis ?cart? car j’ai cru qu’elle allait exploser. J’ai interpell? un policier en lui disant de la ramasser (…) D’un coup, j’ai senti un violent coup. Au d?but, je ne pensais pas que c’?tait un coup de matraque ».

« Ce que j’ai entendu est totalement faux. Je suis un militant pacifiste. Je n’ai jamais fait entrave ni tent? de lancer quoi que ce soit sur les policiers », assure-t-il encore, faisant le point sur ses blessures : « j’ai eu deux points de suture ? l’int?rieur et six ? l’ext?rieur.

Source: Europe1

« Gilet jaune » frapp? ? Besan?on : l’IGPN saisie

La pr?fecture du Doubs a saisi l’inspection g?n?rale de la police nationale apr?s qu’un manifestant a re?u un coup de matraque d’un policier sur la t?te lors de l’acte XX des « gilets jaunes ».

L’inspection g?n?rale de la police nationale (IGPN) a ?t? saisie apr?s qu’un policier a fait usage de sa matraque sur un « gilet jaune » lors d’une manifestation samedi ? Besan?on, a rapport?, lundi 1er avril, le pr?fet du Doubs, Jo?l Mathurin.

« Vers 17 heures, dans le cadre d’une op?ration d’interpellation d’un individu suspect? d’avoir jet? des projectiles contre les forces de l’ordre, un des policiers a utilis? son b?ton de d?fense souple ? l’encontre d’une personne gilet jaune qui lui a sembl? faire obstacle ? la progression de la police par des actes d’hostilit? », a expliqu? le pr?fet dans un communiqu?. « Afin d’apporter un ?clairage complet sur les circonstances dans lesquelles le b?ton de d?fense souple a ?t? employ? », l’IGPN a ?t? saisie pour une enqu?te administrative.

Lemonde.fr

30/03/19

La sc?ne a ?t? tourn?e par une journaliste locale en fin de cort?ge samedi. Selon la pr?fecture, l’homme « tentait de faire obstruction » ? une « interpellation » et « essayait de ramasser un spray de lacrymog?ne ? ses pieds ».

« J’ai film? cette image qui fait froid dans le dos. On voit un policier se pr?parer, prendre de l’?lan et frapper ? la t?te un manifestant pacifiste, quand il ?tait de dos », compl?te-t-elle ensuite dans une s?rie de messages. « J’ai litt?ralement eu un frisson froid dans le dos quand j’ai vu la sc?ne se d?rouler ? un m?tre de moi. J’ai vraiment cru que le jeune allait perdre conscience tellement il a ?t? frapp? avec haine et force », ajoute-t-elle.

Info D?nich?e sur francetvinfo.fr ? lire en int?gralit? en cliquant ici. Donner votre avis ci-dessous. (Commentaire appr?ci?)