Brest: Les Gilets Jaunes aurait pu être visés par une attaque terroriste

À Brest, plusieurs cibles potentielles d’attentats auraient été évoquées, lors d’échanges téléphoniques effectués par les sept hommes interpellés dans le coup de filet antiterroriste.

Le port militaire, le carnaval, les gilets jaunes… Dans la cité du Ponant, plusieurs cibles auraient été envisagées par les sept hommes interpellés lundi à Brest, Guissény (29) et Loc-Eguiner-Ploudiry (29). Âgés de 16 à 38 ans, ils ont été mis en examen et placés en détention provisoire, samedi.

Selon les informations du Monde et d’Europe 1, les sept hommes auraient récemment évoqué plusieurs cibles à l’occasion d’échanges téléphoniques interceptés par les enquêteurs. Parmi ces cibles : le port militaire de la ville de Brest ou encore les rassemblements brestois prévus dans le cadre du Nouvel an chinois, qui a débuté samedi aux Capucins. « Leur passage à l’acte était donc possiblement imminent, mais les enquêteurs restent prudents sur ce point, précise Europe 1. En effet, aucune arme et aucun explosif n’ont été retrouvés en perquisition ». Comme cibles potentielles brestoises, France Bleu Breizh Izel évoque aussi « le carnaval, les gilets jaunes ou encore des policiers en contrôle ».

letelegramme.fr

24 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gaulois

Appartement, ces terroristes n’avaient que l’embarras du choix, en matière de groupement de foule.

Festival

Allez, c’est reparti la victimisation Caliméroenne ! En plus, c’est une radio quelconque qui évoque les gj comme possible cible. Primo, ça fait beaucoup d’hypothétique, deuxio, une cible de 30 pélerins ? Allons, allons. Les gj, grenouilles qui veulent se faire aussi grosses que les boeufs. Mais vous avez du mérite les gj, vous ne serez jamais aussi grosses que… Lire la suite »

Loustic

Parce qu’un terroriste aurait jeté son dévolu sur quelques poussins égarés dans une ruelle 🤔🐥?

Alaclairefontaine

😂😂😂

Doume 88

Une attaque par des boulets jaunes

Dorali

Blabla

Will

Que ne dirait on pas pour que les GJ restent chez eux….mais non…on est encore là….

Stephane Roncaglia

Pour une fois que des terroristes allaient faire la guerre aux terroristes jaunes. GJ ont dit merci à la police.