Brigitte Macron éreintée, Emmanuel marqué physiquement

Comme Emmanuel Macron, marqué physiquement par l’exercice du pouvoir, Brigitte accuse elle aussi le coup. Fatiguée, éreintée et lassée, Voici nous apprend même que la Première dame n’espère pas que son mari soit candidat à sa réélection, en 2002.

Deux ans et demi après l’élection d’Emmanuel Macron, la fatigue s’est durablement installée. Marqué physiquement par l’exercice du pouvoir, le président de la République porte aujourd’hui les stigmates des grognes sociales et autres polémiques qui ponctuent son quinquennat sur son visage. Traits tirés, mine fatiguée et énergie à sec : le chef de l’Etat accuse le coup. Mais il n’est pas le seul. Depuis son entrée à l’Elysée, Brigitte Macron est elle aussi éreintée. Et leur week-end en amoureux à Honfleur pour la Toussaint n’a pas été le gros bol d’air frais dont ils rêvaient. En Normandie, dans cette ville qu’ils aiment tant, le couple présidentiel a d’ailleurs eu une discussion à bâtons rompus. « Brigitte lui a longuement parlé de la façon dont il est vu par les Français, explique une source à Voici. Elle y met les formes, mais elle ne l’épargne pas. »

gala.fr

36 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
ESKENAZI

Qu’ils prennent leurs retraites immédiatement !!! Cela nous fera des vacances ….. Et ensuite directement en prison sans passer par la case départ !!!

Gerard

Qu’ils se cassent tous les deux!!!!

Will

Ils vont finir comme le couple Ceausescu ….
Ce jour là ce sera fête nationale…

Alaindefr

Si. Ils sont fatigué ont les retient pas qu’ils partent

Muriel

Et nous gazés frappés humiliés éborgnes mutiles qui va nous plaindre ???

Grandval

Sûrement un gros coup de bleuf pour essayer de faire remonter la côte. Tant d’hipocrisie ne peut s’effacer.

phil

On s’en balance des ces bruits de chiotte d’une presse de merde qui participe à la manipulation généralisée. C’est de la pure communication, pas de l’info et ceux qui la relaient tombent dans le panneau. C’est un peu regrettable de voir ça ici sur GJ magazine.

Marchand Jacques

Vont-ils encore s’engager dans la voie des achats compulsifs pour apaiser leurs gros chagrins et leurs grosses tristesses ? C’est, malheureusement, à s’y attendre. 🙁 🙁 🙁

Fabian

2022 serait plus juste … erreur de frappe..

Michel Pirlet

Encore ql semaine au bord de la piscine