Christophe Dettinger et la cagnotte Leetchi : le tribunal va trancher ce lundi

Le tribunal de grande instance de Paris va répondre ce lundi 9 décembre à la demande de l’ancien boxeur, Christophe Dettinger. Celui-ci réclame la somme qui avait été collectée à sa cause, suite à sa condamnation, sur la plateforme en ligne Leetchi. En janvier dernier, en pleine manifestation des Gilets jaunes, il avait été filmé en train de frapper deux gendarmes.

L’ancien boxeur Christophe Dettinger touchera-t-il la cagnotte qui a été créée en janvier dernier en son soutien ? Voilà une question que va trancher le tribunal de grande instance de Paris ce lundi 9 décembre. À la barre, le manifestant demande que la somme qui a été récoltée sur la plateforme en ligne Leetchi, et qui a été bloquée le 8 janvier dernier par le site internet, lui soit finalement versée. Sur la table, pas moins de 145 000 euros sont en jeu, auxquels s’ajoutent quelque 3 millions d’euros de dommages et intérêtsréclamés par le manifestant.

ladepeche.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Will
Membre
Will

Grand soutien à Jérôme….. Leetci tenu par Jean Pierre Denis, (crédit mutuel)grand soutien de macron…..a décidé de clôturer la cagnotte….chose qui ne s’était jamais faite….c’est un délit d’abus de confiance prévu et réprimé par l’article 314-1 du code pénal …. On va bien voir comment que la justice va magouiller pour s’en sortir…. La cagnotte pour la police a elle… Lire la suite »

Fabrice M
Invité
Fabrice M

Je me permet d’émettre des doutes à ce qu’il reste de la justice, ces atteints du syndrome du larbin tous acquis au système et tellement bien assis sur leurs gros c…s

jules
Invité
jules

J’espère bien qu’il ne la touchera jamais, ce ne serai que justice. ou alors donner cette somme aux policiers qu’il a agressé. le maire de sa commune doit être bien content d’avoir pu se débarrasser de cet employé municipal parasite.

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.