Coronavirus : des SDF verbalisés pour non-respect du confinement

Des cas ont notamment été recensés à Paris, Lyon et Bayonne, une situation ubuesque que dénoncent des associations.

Une situation ubuesque. Plusieurs sans-domicile fixe ont été verbalisés par les forces de l’ordre en France, car ils ne respectaient pas le confinement instauré depuis mardi pour lutter contre la propagation du coronavirus, se sont indignées vendredi des associations.

leparisien.fr

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

L’intelligence et la police cela fait deux,les ABRUTIS n’ont toujours pas compris que la plupart des lieux d’accueil sont fermés la journée!

Muriel
Invité
Muriel

Ce qui prouve que les FDO n ont pas de cerveaux

Pernambucano
Membre
Pernambucano

Ce sont sûrement ceux qui nassaient, gazaient, matraquaient, éborgnaient, mutilaient sans hésiter. Une semaine sans rien avoir à se mettre sous la dent, pas d’handicapé-e-s, pas de retraité-e-s, pas d’ados plus de GJ à tabasser dans les rues, ils ne savent plus quoi faire, alors comme l’allemand leur a certainement conseillé, ils se défoulent sur les premiers qu’ils voient. On… Lire la suite »

Pascal Lopez
Invité
Pascal Lopez

Stéphane Roncaglia
Membre

Macron n’avait-il pourtant pas promis, qu’il n’y aurait plus aucun SDF !!!

Fernand NAUDIN
Membre
Fernand NAUDIN

Comment peut on être aussi cons que cela ? Franchement cela dépasse l’entendement.

Will
Membre
Will

Y sont même capable de les mettre en taule ….

Belin
Invité
Belin

Sa doit être festival le sdf 😂😂😂..

Will
Membre
Will

Être flic ?? C’est avant , où après être troll ??

JALLOUL
Invité
JALLOUL

ALORS, LA FLICAILLE À CASTANER, ON N’A PLUS DE JAUNE Â SE METTRE SOUS LA DENT ??? POUR DU COUP MES POULETS, C’EST PEUT-ÊTRE BIEN VOUS QUI ALLEZ ÊTRE PLUMES LES 1ERS, VOUS QUI AVEZ ÉTÉ DEMANDÉ D’EMBLÉE AU DROIT DE RETRAIT SI ON VOUS REFUSAIT LE PORT DU MASQUE !!! VOILÀ OÙ ON EN EST AUJOURD’HUI !!! JE VOUS… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.