Covid : l’OMS alerte sur le variant « Mu » qui pourrait résister à la vaccination

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé «Mu», qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier, a-t-elle indiqué dans la nuit de mardi à mercredi. Le variant – B.1.621 d’après la nomenclature scientifique – a pour l’instant été classé comme «variant à suivre», a précisé l’OMS dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire sur l’évolution de la pandémie.

L’OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque de résistance aux vaccins, et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques. Tous les virus, y compris le SARS-CoV-2 responsable du Covid-19, mutent avec le temps.

jeanmarcmorandini.com

19 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
jo la cedille
Last edited 3 mois il y a by jo la cedille
jo la cedille

Il ne fait plus recette le pitre pathétique grand défenseur des antitout et antirien ….🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

https://www.lefigaro.fr/culture/faute-de-reservations-le-spectacle-de-jean-marie-bigard-annule-et-remplace-par-un-loto-20210901

jo la cedille
Hemet Nesingwary

Rappel non toxique au Chat à la ramasse:
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/aides-a-la-presse-classement-des-titres-de-presse-aides/
A votre tour Le Chat de présenter vos « sources » ayant permis à la confection de votre capture d’écran qui présente les aides aux médias que vous aimez tant brandir 🙂

jo la cedille
Hemet Nesingwary

Cette déclaration du Pr Luc Montagnier du 11/05/2021, c’est trouvable dans quel revue, média etc Le Chat?

clais thierry

« Tous les virus, y compris le SARS-CoV-2 responsable du Covid-19, mutent avec le temps. »

On le sait. Mais cela n’a jamais remis en cause l’utilité des vaccins.

Hemet Nesingwary

Alors Le Chat, vous avancez des captures d’écran sans être capable de citer la source ?

Will

À ce propos, le Président ne déclarait-il pas lui-même, le 2 janvier 2018 : « La liberté de la presse aujourd’hui n’est plus seulement attaquée par les dictatures notoires, elle est aussi malmenée dans des pays qui font partie des plus grandes démocraties du monde.