Dany Boon utilise des techniques d’optimisation fiscale, selon Mediapart

Mediapart parle d’une « attitude ?trange », qui n’a cependant rien d’ill?gal. Le site d’informations a mis en doute ce mercredi 23 janvier le « patriotisme fiscal » de Dany Boon, affirmant, documents ? l’appui, que l’acteur et r?alisateur vedette « encha?ne les r?sidences fiscales ? l’?tranger, avec des investissements dans des fonds sp?culatifs controvers?s ».

Les documents sur lesquels s’appuie le site d’investigation, pr?sent?s dans une « enqu?te vid?o », « r?v?lent une attitude ?trange pour un patriote fiscal d?mentant avec constance se pr?ter au jeu de l’optimisation et de l’?vasion fiscales ou avoir un quelconque lien avec les paradis fiscaux », affirme Mediapart, qui n’?voque pas pour autant de fraude fiscale.

La « mise en sc?ne » de Dany Boon

La vid?o de Mediapart sur la troisi?me personnalit? pr?f?r?e des Fran?ais, selon le dernier sondage du Journal du Dimanche, ?voque des r?sidences fiscales aux ?tats-Unis puis en Grande-Bretagne et d?taille onze investissements dans des fonds sp?culatifs voraces, des « Hedge Funds », notamment en 2014 et 2015, passant par des paradis fiscaux aux Bahamas et les ?les Ca?mans. Il aurait par ailleurs « r?clam? en 2016 que le droit fiscal fran?ais sur l’h?ritage ne s’applique pas ? son patrimoine ».

Dany Boon, contact? par l’AFP via son avocate, n’a pas souhait? faire de commentaires dans l’imm?diat.

En mars 2018, le r?alisateur de « Bienvenue chez les Ch’tis », le plus gros succ?s en France pour un film hexagonal (20,5 millions d’entr?es), avait assur? sur France 5 avoir refus? de cr?er une structure au Luxembourg pour diminuer ses imp?ts. « Je voulais payer mes imp?ts en France », avait-il affirm? sur le plateau de « C ? vous ».

Source : Dany Boon utilise des techniques d’optimisation fiscale, selon Mediapart | Le Huffington Post