«De héros, on est devenu des zéros» : rencontre avec des policiers usés par leur métier qui manifesteront demain

C’est historique. Les policiers défileront, unis, mercredi pour dire leur colère.

Que des policiers soient dans la rue, rien de plus normal. Mais qu’ils le soient derrière des banderoles et se retrouvent dans la position de manifestants c’est un signe de malaise. Et ce malaise est tellement profond et généralisé que, mercredi, tous les syndicats feront cause commune pour une « marche de la colère » à Paris.

Suicides, manque de considération, image dégradée vis-à-vis de la population, défiance même, les maux de nos « bleus » ne manquent pas. Leur métier, ils l’aiment, mais il ronge de plus en plus leurs vies privées et familiales.

leparisien.fr

28 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Zelia93

Manifestations en groupes de 2 ou 3 personnes interdites ,gazages et des coups de matraques comme les gilets jaunes. Ils faut que cela soit équitable

Mkbdx

Ils ont qu’à traverser la route !!

Marchand Jacques

Lors de ma première journée de gazage à Besançon, j’avais bien dit
qu’un jour ils seraient à la place des Gilets Jaunes. Non pas par la volonté des Gilets Jaunes, mais à cause du système. Il ne manque plus que le gazage. 😀 😀 😀

Niala

Ce ne sont pas des zéros, ce sont de grosses MERDES !
Le zéro, en mathématiques, c’est un chiffre qui a de la valeur !
Pour la merde, on tire la chasse !

Muriel

À ça ils l aiment leur métier il n y a su avoir leurs minescrejoies quand ils nous cognent dessus samedi après samedi

Will

Tout à l’heure j’entendais un syndicat policier….et il répétait en boucle que 0% des GJ n’ont été incarcéré et qu’il faut que la justice soit bien plus ferme , car eux font leur boulot mais que la justice ne suit pas….
Son seul message était , que toute la population doit craindre les poulets …
Les syndicats sont des haineux…..

dimitri

Je n’est aucun respect pour ces caniches du système !🤔👀

Bernard

Ne plus tirer sur le peuple, ne plus le violenter, ne plus le mettre en garde à vue, est la meilleure des manifestations

beurk

ba alors on craques

Marrec

Il faut se servir de leur malaise et mécontentement afin de créer un bloc unique de manifestation de toutes sensibilités avec toutes les revendications qui soit dit en passant doivent avoir des dénominateurs et intérêts communs.