Débat : faut-il supprimer l’IGPN, la police des polices ?

Le statut de l’IGPN interroge : la police peut-elle être à la fois juge et partie ? Yassine Bouzrou, avocat, et Marie-France Monéger-Guyomarc’h, ancienne directrice de l’organe, s’opposent sur cette question.

leparisien.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Will
Membre

Bien sûr que oui.. .!!
Un organe libre et indépendant ( si ça existe encore)….
C’est comme les sénateurs qui s’autocontrôlent …ça n’a aucun sens…

Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

Un organisme géré par la ligue des droits de l’homme qui serait neutre entre toute circonstance et imposerait à la police entre autre de ne pas bloquer les éléments de preuve comme les lanceurs de lbd dont un a tué zone redouane.

Gaulois
Invité
Gaulois

Que la Justice soit indépendante de l’État et impartiale … On verra ensuite. Autrefois, l’IGPN était très redouté … Aujourd’hui, elle est sollicitée pour confirmer les mensonges policiers sur les violences policiaires malgré d’innombrables preuves accablantes. Ils se placent complices avec le Ministère de l’Intérieur… Boeufs carottes, c’était AVANT… Macron et Cie.

Enaud
Invité
Enaud

Mais c’est une des premières prioritées à faire…..police 😘=igpn=😘préfets,magistrats… ministre… président 😱😱😱 il y a un grand ménage à faire pour reconstruire notre pays

Michel Pirlet
Invité
Michel Pirlet

Igpn a les couilles dans les mains de macronnie

Titi03
Membre
Titi03

Ben non…. Si non comment on va blanchir les ripoux ?!?

coloaee
Membre
coloaee

Mais bien entendu!

Mecp
Invité
Mecp

Bien sut tfacon y serve a rien

Pourcent
Invité
Pourcent

com.
Invité
com.

L’IGPN mais aussi la bac les bravs et les crs du balai

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.