Des gilets jaunes veulent organiser une primaire pour les présidentielles 

Les Gilets Jaunes sont indéniablement entrés dans le champ politique, assumons-le !

Si nous n’organisons pas une primaire afin de faire émerger une personnalité qui nous représente pour l’élection présidentielle de 2022, nous disparaîtrons au printemps 2021 ; en effet, toutes les forces militantes se rangeront derrière leur candidat respectif (Mélenchon, Asselineau, Le Pen, etc.). D’autre part, il est incontournable que différentes personnalités aient envie de nous représenter pour cette élection. Nous serons donc dans l’obligation pour exister politiquement et afin d’éviter d’être ridiculisé par plusieurs candidatures auto-proclamés « candidat Gilets Jaunes à l’élection présidentielle », d’organiser une primaire afin de trouver un candidat unique.

La dynamique de cette primaire doit rassembler, évidemment, tous ceux qui sont contre le néolibéralisme, tous ceux qui sont contre cette dictature des marchés financiers, des banquiers.

En conséquence, nous Gilets Jaunes, organisons une « Primaire Gilets Jaunes » en 2021

pour trouver un candidat à la présidentielle de 2022.

Les deux tours du scrutin de cette primaire se dérouleront en avril/mai 2021.

Conditions pour participer à la Primaire Gilets Jaunes

1/ Soutiens. Pour pouvoir être candidat à cette primaire, il faut obtenir au moins 500 signatures de citoyens issues d’au moins 30 départements ou collectivités d’Outre-mer ; et dont seuls 50 d’entre eux peuvent être inscrit (liste électorale) dans un même département. Pour remplir cette condition, les candidats devront fournir au comité d’organisation de la Primaire Gilets Jaunesune photocopie (carte électorale et pièce d’identité avec la mention : « Je soutien la candidature de prénom nomà la Primaire Gilets Jaunes ») signée par chacun de leurs 500 soutiens.

2/ Engagement. Les candidats à laPrimaire Gilets Jaunes signeront ce texte d’engagement :

« Si je deviens président de la République française en mai 2022, je m’engage à ce que la France sorte de l’OTAN et à faire les modifications nécessaire à la Constitution afin d’instaurer la possibilité pour les citoyens de décider d’un Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) ».

Pourquoi une primaire Gilets Jaunes ?

La fonction du Mouvement des Gilets Jaunes est de rassembler tous les citoyens opposés à la dictature du tout marché dirigée par cette oligarchie qui prétend détenir la « vérité » économique ! Le constat de cette « vérité » : c’est le néolibéralisme, un système fondamentalement destructeur aux niveaux humain et environnementale ; cela doit cesser ! Il est temps de nous organiser pour virer les maîtres de la finance qui exploitent nature et humains. En France, en 5e République, et que cela nous plaise ou non, seul le président de la République est en capacité d’orienter véritablement la politique du pays et de changer la Constitution. Ceci est d’autant plus vrai depuis le passage au quinquennat et l’inversion du calendrier électoral – législatives après la présidentielle. De fait, les seules choses qui comptent vraiment en 5e République, ce sont les qualités humaines, les convictions et les programmes des candidats à l’élection présidentielle, le reste est un peu de la poudre aux yeux.

La 5e République est celle de l’homme « providentiel » ; c’est une république de droite, de culture politique de droite, faite par un homme de droite : C. de Gaulle en l’occurrence ! En 5e République, les partis sont les rassemblements des partisans des candidats. C’est comme cela que se sont créés les partis gaullistes et c’est comme cela que l’a voulu C. de Gaulle. Et depuis lors, beaucoup de partis politiques se sont constitués derrière des « hommes providentiels ». Pour l’élection de 2017, deux des principaux candidats ont en effet créé des partis à cet effet, J.-L. Mélenchon et le président actuel. Les constitutions des 4e et 3e République sont plutôt de culture politique de gauche, c’est le pouvoir de l’Assemblée. L’Assemblée constituante de 1789 est instituée par des députés des États généraux lorsqu’ils s’érigèrent d’eux-mêmes en une « Assemblée nationale » le 17 juin 1789, date que l’on retient comme celle de la naissance du système représentatif français. Le pouvoir du peuple représenté par l’Assemblée qui s’oppose au pouvoir du roi, de l’homme providentiel qui se rapporte à la providence, à la volonté de Dieu, à l’action de Dieu.

Mitterrand qui a beaucoup critiqué la constitution de la 5e République n’a rien fait pour la changer ; Hollande n’a rien fait non plus. Et il n’y a aucune raison qu’un président de droite change de constitution puisque la 5e République est de culture politique de droite. Il n’y aura pas, espérons, de révolution au sens de 1789-92 (1e République), de 1848 (2e) ou de 1871 (3e) ou de guerre comme la Seconde Guerre mondiale (4e République) et la Guerre d’Algérie (5e) et donc la 5e République restera en place jusqu’à ce que le Président en place décide de la changer pour une 6e !

Pour le peuple français, pour le bien commun, pour une nouvelle République, un représentant du mouvement des Gilets Jaunes doit prendre le pouvoir en mai 2022 et pour cela ; il nous faut organiser une Primaire en 2021.

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gerard
Invité
Gerard

Un casier vierge bien sûr pas de casseroles

Deroulede
Invité
Deroulede

C’est vraiment du n’importe quoi

GiL
Invité
GiL

Aucun intérêt

jean-pierre PERNOT
Invité
jean-pierre PERNOT

Pourquoi dès le départ imposer de quitter l’OTAN? Même si je suis contre l’intégration de la France dans l’OTAN, je ne vois pas bien le lien. Le seul message, la seule revendication c’est le RIC en toute matière. Avec le RIC les gens pourront décider des orientations.

Tout a fait d’accord pour une primaire.

Evelyne Flament
Membre
Evelyne Flament

Je sais que jamais je ne voterais pour un Drouet, rodrigues. Ou Fly c est hors de question pour moi mais pour beaucoup de gilets jaunes par contre un autre en qui je ferais confiance la oui certainement chercher bien les candidats non des amateurs de leaders qui se fourre plein les poches

csylvie Calvary
Invité
csylvie Calvary

Si l’on arrive pas à changer ce système de l’extérieur, je suis pour le changer de l’intérieur 💛🍀👊

Jules
Invité
Jules

Les GJ veulent organiser une primaire pour les Présidentielles !
Ils le sont déjà primaires, à quoi bon en remettre une couche ?
Et leur texte d’engagement : risible à souhait…

Jérôme
Invité
Jérôme

Bon courage, ça va être la quadrature du cercle !

Democrate
Invité
Democrate

Une primaire pour se disputer 1% des suffrages, c’est pas un peu too much?

Marie Duchemin
Membre
Marie Duchemin

Francois boulo

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.