Des hackers font planter des lecteurs de codes-barres avec un QR code

Ces appareils ne filtrent pas toujours l’information qu’ils reçoivent. Certains petits farceurs ont eu l’idée d’encoder la chaîne EICAR qui est utilisée pour tester les antivirus. Une idée simple, mais efficace.

Le hic, c’est que ces appareils ne filtrent pas toujours très bien l’information qu’ils reçoivent. Ainsi, à l’occasion de la conférence DEF CON 29, le hacker Richard Henderson a montré qu’il était possible de faire planter certains lecteurs en leur montrant un code QR qui encode la chaîne de caractères suivante :

X5O!P%@AP[4\PZX54(P^)7CC)7}$EICAR-STANDARD-ANTIVIRUS-TEST-FILE!$H+H*

Ces 68 caractères sont utilisés dans l’industrie informatique pour tester le bon fonctionnement des antivirus. Dès qu’un tel logiciel tombe dessus, il pense qu’il est en présence d’un malware et va procéder à son élimination : mise en quarantaine, redémarrage, blocage logiciel, etc

01net.com

14 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Michel erque

Daniel Besnard. Alias Lechat, cela fait 8mois , Ton avocate ,elle s’est endormie? Gros PORC. Ce n’est pas beau de lancer des menaces, SALE Lâche.

Numérisation_20210426.jpg
jo la cedille

et ??

clais thierry

Les simples d’esprit vont avoir de quoi s’amuser.

Le chat

La résistance à l’ignominie s’organise !

Le chat
Le chat