Des policiers se retrouvent à faire du maitien de l’ordre sans formation annonce un syndicaliste

Les policiers ont accumulé des millions d’heures supplémentaires non payées. Le métier est aussi marqué par une crise de sens et de nombreux suicides. Leurs syndicats appellent ce 2 octobre à « une marche de la colère

[…]

Vives tensions entre la Bac et les CRS

Les effectifs exigés par le gouvernement pour gérer le maintien de l’ordre sont tels que les corps spécialisés – compagnies républicaines de sécurité (CRS) et escadrons de gendarmerie mobiles (EGM) – ont été renforcés dans la rue par des unités composées d’agents totalement inexpérimentés. « Des membres de police secours, habilités à intervenir suite aux appels qui arrivent au 17, ou d’autres qui officient dans les bureaux, se sont retrouvés à faire du maintien de l’ordre sans aucune formation, décrit Thierry Clair. Ils ont été sommés de constituer des unités provisoires pour un week-end. Certains y sont vraiment allés sous la contrainte. »

A Paris, une myriade de groupes et d’insignes – difficiles à identifier pour les citoyens – se sont retrouvés aux côtés de leurs collègues CRS et gendarmes mobiles : policiers piochés dans les commissariats, brigades anti-criminalité (Bac), compagnies de sécurisation et d’intervention (CSI), Brigades de répression de l’action violente motorisée (Brav), nouvellement créée face au mouvement des gilets jaunes… Ils utilisent tous des canaux radio différents et n’ont pas l’habitude de travailler ensemble. De vives tensions sont ainsi apparues entre ces différentes unités, notamment entre les CRS et les membres de la Bac aux méthodes souvent expéditives.

[…]

bastamag.net

18 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Athée

Quant je penses à tout les travailleurs qui connaissent et qui subissent cette même situation humiliante depuis de nombreuses années et qui manifestent cet état de fait mais qui ce font massacrés dans la rue ces derniers mois par ceux là même qui se plaignent dans cet article ….Le monde ne tourne pas rond …. Pourquoi penser et mettre en… Lire la suite »

Titi

Si le mouvement dure et se renforce, ils prendront des intérims ?
Benalla pourra venir ça le fait bander ça !
Ou alors l’armée…….. C’est déjà dans l’entraînement paraît-il !

Fred53600

Moi je dit il ni a pas vraiment besoins de formation pour savoir se qui est mal ou bien donc la soif ne justifie pas les moyens qu’il le face mal stratégiquement c’est un faite mais de le faire en blessant ou en crèvent des yeux volontairement la il na plus d’excuse et je ne pense pas que c’est d’une… Lire la suite »

cram

quel paix ce matin plus personne pour faire chier

cram

pour taper comme des sonnés bas besoin de formation les moins cons tu leur donne un LB DE DEFONCE ou lance grenade c’est pas la penne d’avoir BAC+5 le brevet des collège suffit amplement

dimitri

Quel bande de bouseux 😂👀

cram

la vidéo d’un reportage a quotidien montrant des poulets en patrouille l’un d’eus aperçois une trottinette parterre et un flic dis « un aveugle ne la voit pas…. » tu n’a même plus besoin du brevet des collèges

Marchand Jacques

S’ils sortent les non formés, c’est que les formés n’en peuvent plus. Le système a du avoir quelques critiques de toujours les envoyer sur le terrain, il les repose. Donc, les mercenaires de macron – castaner commencent, en effet, à être fatigués des manifestations. Maintenant, deux possibilités: soit le système fait sortir les armes, soit il va vachement être obligé… Lire la suite »

Pas squale

A l’image de Benalla, il me semble que la plupart des baqueux n’en sont pas (anciens, gamins et gamines, élèves des écoles de formation au combat policières et autres, étrangers, etc…) qui viennent chaque samedi s’entraîner et se former pour construire la répression de demain…

tania theodore

Avant une formation, un examen psychiatrique APPROFONDI, serait plus que souhaitable. Des frustrations et des complexes…