Désintox : Des gendarmes parlent de « gilet jaune » pour désigner un casseur

Le magazine des gendarmes l’essor titre volontairement « qu’un gilet jaune a été interpellé » pour le vol du bouclier d’un de leur confrère, pourtant en lisant leur article, qui renvoie vers une dépêche du site Europe1; on apprend qu’il ne s’agit pas d’un gilet jaune mais bel et bien d’un casseur.

Lien pour vérifier sous cet article !!


L’homme au casier judiciaire chargé est suspecté d’avoir dérobé le bouclier d’un gendarme mobile durant les manifestations du 16 novembre à Paris.

Un Gilet jaune interpellé après un vol de bouclier de gendarme mobile

Soupçonné d’avoir volé le bouclier d’un gendarmemobile lors des manifestations de Gilets jaunes du 16 novembre à Paris, un homme a été interpellémercredi 4 décembre. Les policiers le suspectent également d’avoir incendié une voiture le même jour. Ils l’ont placé en garde à vue au commissariat du XIIIe arrondissement. L’homme au casier judiciaire déjà chargé séjournait dans un gîte rural à Putanges-le-Lac, dans l’Orne

lessor.org

Lire et comparer avec l’article original 👇

https://www.europe1.fr/societe/information-europe-1-gilets-jaunes-un-casseur-recherche-apres-les-violences-place-ditalie-interpelle-dans-le-puy-de-dome-3935372

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone