« D?sob?issance civile » ? Cabestany : le portrait d’E. Macron d?croch? de la mairie

« Vous ne le r?quisitionnez pas, c’est moi qui vous le confie volontiers parce que je soutiens vos revendications ! » mercredi matin Jean Vila, a eu la surprise de voir d?barquer dans sa mairie un groupe du Collectif Action Non Violente COP 21 venu « d?crocher le portrait officiel du pr?sident Macron en tant qu’acte symbolique de d?sob?issance civile (*) ».

Le 1er ?dile a pos? ensuite bien volontiers avec les militants, sachant qu’il se mettait lui-m?me hors la loi en ayant autoris? cette action.
Ils ?taient une quinzaine de membres du Collectif ANV COP 21 ? se retrouver ce mercredi 11 h sur le parking du Centre Culturel Jean Ferrat de Cabestany. L’ensemble des m?dias locaux avait ?t? convi? ? immortaliser l’action pr?vue, tenue secr?te jusqu’au bout : d?crocher le portrait officiel du pr?sident Macron de la mairie.

Gilets jaune et vert

C’est donc sous les consignes de M?lanie H?ricourt, porte-parole des activistes, que le groupe s’est dirig? d’un pas d?cid? vers le b?timent, jouant sur l’effet de surprise du 1er ?dile, Jean Vila, et de la secr?taire de mairie. Le Collectif a rev?tu une chasuble jaune-vert frapp?e, elle, du logo ANV COP21, afin de se distinguer des Gilets jaunes qui ne s’?taient pas m?l?s ? cette action mais avec lesquels ils reconnaissent « partager la plupart des revendications ».

Par cette intrusion le groupe entendait d?noncer « l’inaction de Macron qui se contente de beaux slogans et de grands d?bats face ? l’urgence climatique et sociale et a r?pondu n?gativement ? l’interpellation pour inaction face aux changements climatiques sign?e par plus de 2 millions de citoyens ». Ce qu’ils jugent « inacceptable ».

Mais ce qu’ils n’avaient pas vraiment pr?vu (bien qu’ils s’en doutassent un peu) c’est que le maire communiste prenne l’initiative de les aider ? d?crocher le portrait pr?sidentiel, avouant face aux micros et cam?ras : « Vous n’allez pas le r?quisitionner puisque je vous le confie avec plaisir. Et sachez que je partage vos id?es : il faut prot?ger notre plan?te, et les gens qui l’habitent ». Dont acte.

  • Il ne s’agit pas en effet ? proprement parler de d?sob?issance civile car aucun texte l?gislatif ou r?glementaire n’impose aux mairies d’afficher le portrtait du pr?sident de la R?publique. Il s’agit d’une tradition r?publicaine non contraignante.

Source : « D?sob?issance civile » ? Cabestany : le portrait d’E. Macron d?croch? de la mairie

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone