Emmanuel Macron s’inquiète de la « crise d’autorité » qui favorise le « complotisme »

Dans un long entretien à « L’Express », le chef de l’Etat revient sur la montée du complotisme, mais aussi sur les débats autour des valeurs républicaines.

Emmanuel Macron s’inquiète, dans un entretien à L’Express (article pour les abonnés) publié mardi 22 décembre, de la « crise d’autorité » qui frappe le pays en pleine pandémie de Covid-19. Ce long entretien a été réalisé en visioconférence, jeudi 17 décembre, alors qu’il venait de s’isoler à La Lanterne (Yvelines) après avoir été déclaré positif au Covid-19. « Toutes les sociétés contemporaines vivent cette espèce d’horizontalisation de la société, de la contestation de toute forme d’autorité, y compris de l’autorité académique et scientifique », y déclare le chef de l’Etat.

« Les conséquences psychologiques et sociales sont terribles car on finit par ne plus croire en rien », ajoute Emmanuel Macron en décrivant un « cercle vicieux : un nivellement, qui crée du scepticisme, engendre de l’obscurantisme et qui, au contraire du doute cartésien fondement de la construction rationnelle et de la vérité, conduit au complotisme »

francetvinfo.fr

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le chat
Membre

Complotisme non, uniquement une résistance citoyenne à une cabale internationale infernale !

Le chat
Membre

Macron le pyromane qui s’inquiète des feux qu’il a délibérément et consciencieusement allumé et entretenu depuis plus de deux ans et qui s’étonne hypocritement que le pétard est sur le point d’exploser quand il a lui même allumé la mèche.

Gery Lemaire
Membre

Que l’on m’explique: Monaco, densité 154 fois sup à celle de la France. Mortalité covid 12 fois inférieur (bars et restos ouverts)

Le chat
Membre

A contresens de nos merdias le laboratoire Pfizer lui même assure qu’il est « hautement probable » que le vaccin actuel soit efficace contre la nouvelle souche du coronavirus repérée au Royaume Uni mais il nous propose néanmoins une nouvelle version (améliorée) sous six semaines. Il est « hautement probable » qu’il se moque du monde. Il est donc au final « hautement probable » qu’il… Lire la suite »

Marjorie
Membre
Marjorie

Ce qui inquiète c’est surtout la TOTALE ET DEFINITIVE DECONNEXION de ce régime. Ils sont systématiquement à coté de la plaque. QUI a créé la CONTESTATION de ladite autorité, par une répression féroce et des flopées d’insultes ? Par des mensonges constants qui visent à masquer la vérité et à passer en force sur tout ? QUI EST LE POMPIER… Lire la suite »

Will
Membre
Will

Le coup de l’entretien à l’express….😂😂😂 seul , quelques petits leches culs de trolls y croient ….

Will
Membre
Will

Sachez que quand le branleur de la république dit que le vaccin ne sera pas obligatoire…il pense obligatoirement le contraire…..
Sinon , il n’en aurait pas parlé….

Pernambucano
Membre
Pernambucano

Oh les trolls de merde, cédille, l’erq, portal, carrément chatte, etc… vous n’envisagez pas en cette fin d’année de devenir moins cons. J’avoue que dans votre état le défi est de taille, mais essayez de faire un effort, pendant ce temps là on ne vous entendra pas.

jo la cedille
Membre

Will Pernambucano Gery Lemaire Le chat , alors la joyeuse équipe à deux neurones on dort encore à cette heure ci ?? encore pas débourrés d’hier au soir …………mais comment va t-ont faire pour préparer la révolution et la relève ??

albert-einstein-sticks-out-his-tongue-when-asked-by-photographers-to-picture-id517387700.jpg
Michel erque
Membre

WILL et LECHAT les professeurs foldingue de GJ Magazine, il ne manque que Pernambucano l’illettré.

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.