François Ruffin en Gironde : avec les gilets jaunes, « Macron a mis un genou à terre »

Le député France insoumise était lundi soir à Saint-de-Cubzac, près de Bordeaux, pour présenter son film « J’veux du soleil ». Il a livré son analyse sur les gilets jaunes devant une salle comble

François Ruffin. Je constate qu’il y a un besoin de démocratie. J’ai l’impression qu’il y a un socle idéologique qui se construit chez les gilets jaunes. En traversant la France, j’ai consulté des cahiers de revendications qui se ressemblaient beaucoup d’un rond point à l’autre : une demande sociale avec la TVA à 0% sur les produits de première nécessité, une demande fiscale avec le retour de l’impôt de solidarité sur la fortune, une demande démocratique avec le référendum d’initiative citoyenne RIC et une demande de justice avec l’amnistie des gilets jaunes.

GJ Mag est une revue de presse sourcée: sudouest.fr lire en intégralité.

Notez cette info

1
Commenter cette info

avatar
Photos et Images
 
 
 
Audio et Videos
 
 
 
Autres Fichiers
 
 
 
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Jean-Louis Desplanques Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jean-Louis Desplanques
Membre
GJ ++
Score GJ:858
Jean-Louis Desplanques

C’est pourtant clair. Dommage que Macron n’arrive pas à le comprendre