G7 : Quelques heurts, 17 interpellations et 4 policiers légèrement blessés

Les affrontements se sont déroulés à Urrugne, près du camp où résident une partie des opposants au sommet du G7, qui s’ouvre samedi à Biarritz.

Dix-sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, et quatre policiers ont été légèrement blessés dans la soirée à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) lors de heurts entre des manifestants et les forces de l’ordre, a-t-on appris auprès de la préfecture vendredi 23 août.

Les affrontements se sont déroulés à une vingtaine de km de Biarritz, près du camp où résident une partie des opposants au sommet du G7. Les policiers ont été légèrement blessés par un tir de mortier d’artifice, selon la préfecture, qui a précisé que la situation était stabilisée un peu après 22 heures. Les personnes interpellées l’ont été pour dissimulation de visage et attroupement après sommations.

Dans l’après-midi à Urrugne, 100 à 200 personnes avaient tenté d’accéder à un rond-point menant à l’autoroute A63 qui relie Biarritz à la frontière espagnole, avant d’être repoussées par les forces de l’ordre, a précisé la préfecture. Les policiers ont alors essuyé des jets de projectiles venant des manifestants et, après sommations, ont effectué deux tirs de lanceurs de balles de défense (LBD), selon la même source.

francetvinfo.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Will
Membre
Will

INFO GILETS JAUNES….: Tous les liens, ainsi que les contacts , lieux et heures ,vous ont été envoyé en MP .. ICI L’INFO CONTINUE…. Très surpris du nombres d’intervenants dans le débat d’hier….si certains pensent que le mouvement est essoufflé, le nombre de gens présents confirme bien le contraire…. Bientôt la rentrée….. Lundi soir une autre assemblée doit être faite….… Lire la suite »

Babar blue
Invité
Babar blue

Les chaînes d’information mensongère vont pas dire que les porcs en uniforme ont attaqué un camping de manifestants qui ne faisaient rien de mal !