Gilets jaunes : 30000 euros d’indemnisation provisoire pour Jérôme Rodrigues, éborgné par une grenade

Le manifestant avait été touché par une grenade de désencerclement lancée par un policier lors de l’acte 26 des Gilets jaunes

Victoire pour Jérôme Rodrigues sur le terrain judiciaire. Le Gilet jaune, éborgné lors d’une manifestation le 26 janvier 2019, s’est vu allouer 30 000 euros d’indemnisation provisoire le 11 mars par la Commission d’indemnisation des victimes d’infractions (Civi) du tribunal judiciaire de Paris.

Alors que le ministère public demandait d’attendre la fin de l’information judiciaire avant de statuer sur cette demande, la Civi a estimé que Jérôme Rodrigues avait droit immédiatement à une indemnisation « à titre provisionnel au regard de la gravité de ses blessures », considérant notamment que la légitime défense du policier qui l’avait touché n’était pas constituée

leparisien.fr

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le chat
Membre

Seulement 3000€ scandaleux !

Le chat
Membre

A près tout, venant de notre trop bonne justice aux ordres, tout est normal : quand on indemnise un gueux on lui donne une aumône !

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.