Gilets jaunes : information judiciaire ouverte après la main arrachée à Paris

Un juge d’instruction devra faire la lumière sur les circonstances de la mutilation d’un gilet jaune de 30 ans

Selon L’Express, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris pour « violences volontaires ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente » et commises par une personne dépositaire de l’ordre public, afin de déterminer les causes exactes de ce drame.

Le site du magazine, qui cite un compte rendu de l’opération du jeune homme, assure qu’il souffre d’un « délabrement de la main droite » et a été amputé de plusieurs doigts. « L’opération a été longue ce matin, c’est un travail méticuleux, c’est une blessure grave que je regrette », avait commenté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner quelques heures après le drame, avant de préciser qu’une enquête judiciaire avait été ouverte. C’est dorénavant un juge d’instruction qui reprend les investigations.

leparisien.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bruno Larrayadieu
Membre
Bruno Larrayadieu

Es ce que vous êtes sur qu’il n’a pas dis après qu’il aurait du rester chez lui et qu’il va continuer à faire utiliser des armes de guerre(avec un menteur,on ne sait jamais ce qu’il pense réellement)

Christine Strohl
Membre
Christine Strohl

Castaner qui regrette !!!
Ça s’est passé quand ??

Thibault
Membre
Thibault

Enfin une affaire où une enquête est ouverte et où la victime ne se trouve pas seule mais entourée par des professionnels

Titi03
Membre
Titi03

Tiens !
Si c’est L’IGPN qui mène l’enquête….!!!
C’est cuit d’avance !

Titi03
Membre
Titi03

Castaner l’ami des mafieux, celui qui compare les GJ aux terroristes, celui qui en temps de graves tensions dans le pays s’envoit des shooters de vodka en galochant une pouffe… Celui qui veut reprendre les quartiers….en donnant le monopole aux marseillais…. ? Il veut se donner bonne conscience, pour pouvoir se regarder dans le miroir et se dire que c’est… Lire la suite »

Marchand Jacques
Invité
Marchand Jacques

Castaner qui regrette tout en oubliant que c’est bien lui le « sinistre » de l’intérieur
qui a fait utiliser une force disproportionnée, à cette époque, contre les Gilets Jaunes. Castagneur va en culpabiliser ses mercenaires. Il est en train de les lâcher pour se couvrir de ses crimes.

Du rififi au sein du système. mdr. 😀 😀 😀

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.