La BRAV-M en difficulté à Paris