La police confirme que les gilets jaunes en garde à vue ne pourront pas voter

Une page Facebook de «gilets jaunes» affirme que la police a reçu pour consigne de mettre le maximum de manifestants en garde à vue le 25 mai, pour les empêcher de voter aux européennes le lendemain

Contacté par 20 Minutes, le service de communication de la police nationale dément cependant toute indication en ce sens : « Nous n’avons reçu aucune consigne d’interpellation de « gilets jaunes » pour les empêcher de voter. »

En revanche, il confirme qu’une « personne placée en garde à vue ne peut pas aller voter », tout en rappelant que « la procédure de mise en garde à vue est règlementée par le code de procédure pénale et ne peut pas être décidée sans motif légal ».

L’article 62-2 du code de procédure pénale précise bien qu’il s’agit d’« une mesure de contrainte décidée par un officier de police judiciaire, sous le contrôle de l’autorité judiciaire, par laquelle une personne à l’encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni d’une peine d’emprisonnement est maintenue à la disposition des enquêteurs. 

GJ Mag est une revue de presse sourcée: 20minutes.fr lire en intégralité.

La police confirme que les gilets jaunes en garde à vue ne pourront pas voter
4.7 (93.33%) Votes 6


Restez informé avec notre application gratuite !

9
Commenter cette info

avatar
Photos et Images
 
 
 
Audio et Videos
 
 
 
Autres Fichiers
 
 
 
7 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
7 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
VelouSakura JiyūnaReyakereyake zibouSyl Vi Lou Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pierre Gaillard
Membre
Leader GJ
Score GJ:411
Pierre Gaillard

Donc, si je comprends bien, on peut être élu avec un casier judiciaire, mais pas être électeur à cause d’une simple garde à vue ? Et on ose nous parler de moralisation de la vie publique… :/

Féfé Azé
Membre
GJ +
Score GJ:69
Féfé Azé

Le meilleur moyen de les faire flipper serait de ne pas manifester le 25… silence radio jusqu’au dimanche soir 21h

macquerono@yahoo.fr
Membre
GJ +
Score GJ:376
macquerono@yahoo.fr

C’est pas en arrêtant des milliers de manifestant pour les empêcher de voter qu’ils vont changer l’inévitable, cette élection va faire tomber se gouvernement, il faut être mobilisé, utilisé son bulletin ! Aux urnes citoyens !

Syl Vi Lou
Membre
Score GJ:29
Syl Vi Lou

Bonjour, donc pour celles et ceux qui malgré les risques veulent aller manifester, n’oubliez pas de donner procuration pour le dimanche juste au cas où… mais le mieux serait comme déjà dit de ne rien faire le 25 mais chut faut pas le dire ! lol

reyake
Membre
Score GJ:23
reyake

exact, prévoyez une procuration est la meilleur des solutions pour contrecarrer les arrestations politiques dans le but d’empêcher la votation

Sakura Jiyūna
Membre
GJ Actif
Score GJ:190

Je rajouterais que les gardes à vue en France ont augmentées de façon hallucinante (jusqu’à +75% en 2007) et que les conditions de détention et les abus relatifs à ces mêmes détentions (non respects des droits et des dispositions légales du Code Pénal /de procédure pénale) ont placé la France dans le collimateur de la CEDH ((Cours Européenne des Droits de l’homme) ainsi que de nombreuses associations telle que Human Rights Watch Qui dénonce les abus de mise en détention provisoire exercés sur le sol Français…

Affaire à suivre… De près…

reyake
Membre
Score GJ:23
reyake

Les prisonniers vont votés dans les prisons et les GJ non !! inadmissible
attention la police va vouloir battre des records d’arrestations sur ordre de Macron et Castaner……. Délit d’opinion …. ne me dites plus que la France est un pays libre d’action et d’expression
Peut être peut on trouver une loi pour contrecarrer les prévisions d’arrestations abusives, politiques…..
Dicdature Macron !!!

Sakura Jiyūna
Membre
GJ Actif
Score GJ:190

Les personnes détenues peuvent voter par procuration ou demander une permission de sortir. Cependant, bon nombre d’entre elles sont exclues de cette deuxième option car elles n’y sont pas éligibles. Par ailleurs, la demande de permission de sortir peut toujours être refusée, et ce à quelques jours du scrutin, empêchant celle qui n’a pas prévue de procuration de voter. Si les personnes détenues n’ont plus d’attache dans leur commune d’origine, elles doivent s’inscrire sur les listes électorales de la commune du lieu d’implantation de la prison. Et pour la procuration trouver un mandataire inscrit dans la même commune. Autant de… Lire la suite »

Yves Velou
Membre
Score GJ:16
Yves Velou

Par contre les détenus, eux il peuvent ! Ce gouvernement est sur le bord du précipice et à la dérive!