La police pourra ficher les opinions politiques et les non-vaccinés

L’élargissement de ces fichiers, permis par trois décrets publiés en toute discrétion, avait suscité un tollé. Le Conseil d’Etat donne raison au gouvernement.

La police et la gendarmerie pourront ficher les opinions politiques, appartenances syndicales et données de santé au nom de la sûreté de l’Etat, a confirmé lundi 4 janvier le Conseil d’Etat, rejetant les requêtes de syndicats qui dénonçaient la « dangerosité » de ces fichiers. La plus haute juridiction administrative a considéré que les trois décrets contestés, qui élargissent les possibilités de fichage, ne portaient pas une atteinte disproportionnée à la liberté d’opinion, de conscience et de religion ou à la liberté syndicale.

Le Conseil d’Etat avait été saisi en référé (procédure d’urgence) par plusieurs centrales syndicales dont la CGT, FO ou la FSU, mais aussi le Syndicat de la magistrature et le Syndicat des avocats de France (SM et SAF, classés à gauche), qui dénonçaient le « spectre du Big brother en 2021 ». Les décrets, publiés le 4 décembre après un avis favorable du Conseil d’Etat, autorisent policiers et gendarmes à faire mention des « opinions politiques », des « convictions philosophiques et religieuses », et de « l’appartenance syndicale » de leurs cibles, alors que les précédents textes se limitaient à recenser des « activités ».

francetvinfo.fr

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
jo la cedille
Membre

Trois extrémismes menacent la République si cette dernière laisse faire : les groupuscules au sein de l’ultra droite qui s’inspirent des mouvements suprémacistes américains, les autonomistes bien connus dans notre histoire mais qui peuvent vite basculer dans le terrorisme (gardons en tête la criminalité de groupes d’extrême gauche comme Action Directe). Enfin, l’islamisme, plus diffus dans notre société que l’on… Lire la suite »

Le chat
Membre

Pourquoi nous imposer un vaccin qui risque de perturber notre ADN et qui au final n’a pas l’air de protéger de grand chose quand nous disposons de plusieurs traitements qui ont prouvé indiscutablement leur efficacité ?
https://c19study.com/

Gery Lemaire
Membre
Le chat
Membre

Le consentement éclairé bientôt en France :

Gery Lemaire
Membre
Le chat
Membre
Le chat
Membre

La dictature continue à s’installer à petits pas un petit peu comme avec un moustachu qui a fait fureur il n’y a pas si longtemps ?

Gery Lemaire
Membre

Bientôt marquage d’un triangle rouge pour les opposants politiques, comme les nazis l’ont fait durant la seconde guerre mondiale !?

Pernambucano
Membre
Pernambucano

les compétences de l’OMS ne sont pas prêtes de s’améliorer, ils viennent d’embaucher la buse zinzin.

Pernambucano
Membre
Pernambucano

Nos « instruits de contrôlleurs », n’est-il pas, se souviennent sûrement, notamment le carrément menteur qui sait toujours tout, de la bataille de Fontenoy en 1745, au cours de laquelle le comte de Hauteroche prononça sa célèbre phrase: « Messieurs les Anglais, tirez les premiers ». L’histoire se répète, en effet les anglais viennent de tirer les premier, ils ont, depuis le 27 décembre,… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.