La policière Juliette Alpha sort un livre … et parle des Gilets Jaunes

Dans «Vis ma vie de flic», la policière raconte son quotidien de gardien de la paix dans une brigade de police secours d’un grand arrondisse

[…]

Juliette, alors détachée en BAC (brigade anticriminalité), prend « son service très tôt » ce jour-là. « Nous n’étions absolument pas préparés à affronter un black block déjà formé dès 10 heures du matin ». Vêtue d’un « simulacre de matériel de protection maintien de l’ordre » payé sur ses deniers, la policière et ses baqueux de collègues se retrouvent rapidement encerclés par « environ 500 black blocs ».

« J’ai eu peur pour ma vie »

La jeune femme reçoit une pluie de projectiles sur le casque, et des pavés au niveau du mollet et la cheville. « J’ai eu peur pour ma vie », avoue-t-elle aujourd’hui. « Faire face à des mecs qui vous regardent en vous disant je vais te buter, tout en faisant un signe d’égorgement avec le doigt, oui, ça a été un choc », confie-t-elle. « Je me suis sentie proie. Dans ma tête, je me suis dit qu’on allait retrouver un collègue au sol, brûlé vif, en pleine agonie ».

[…]

leparisien.fr

39 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Mickey

Ou sont les preuves ? Les gj c’est pas des cailloux a la cheville c’est des yeux crevés et pourquoi il n’y à jamais de black blocs arrêtés . Si c’est trop dur ils peuvent aller creuser des tranchées sur les routes mais pas avec les mêmes avantages et la retraite pas à 52 ans.

Ricou

Elle se sent mieux en voyant ses collègues tirer frontalement sur les manifestants, avec toutes les mutilations que cela comporte ainsi que le traumatisme personnel voire familiale. Si ce métier est trop dangereux, elle peut toujours faire le trottoir, elle gagnera sans doute plus et en écartant les jambes, elle sera moins sujette à des projectiles non désirés. Shiappa pourra… Lire la suite »

Gaulois

Pourquoi faire ici la promotion de son livre ? On peut se demander dans quel camp vous êtes ici ? C’est déplacé… Promo à supprimer pour le bien des Gilets Jaunes et autres défenseurs du peuple.

Joce Eveque

TU AS RAISON. LES RÉSISTANTS ACTIFS VONT VOUS DEZINGUER. SI C’EST PAS LES BB ‘ACAB OU ANTIFA CE SERA D’AUTRES RÉVOLTÉS
MOI SI J’ ÉTAIT TOI JE RENTRERAI CHEZ MOI

Will

Une salope cette dame…. Quand ces pourritures de la BAC passent devant le fiston de 15 ans en le pointant du doigt et en lui faisant le signe du couteau sous la gorge….. Aucune pitié pour ces saloperies….. Et va donc expliquer à un ado , que c’est normal……manque de peau pour eux le gamin a grandi et n’a jamais… Lire la suite »

MLGJ

Mytho les flics essayent de se dédouaner des 14 derniers en pleurnicher. pathétique. Ni pardon, ni oubli.

Athée

Elle ne parle pas des gilets jaunes mais de black bloc nuance qui à son importance

Bruno Larrayadieu

C’est la finance et les gouvernements qui ont initiés le mouvement black blocs donc qu’elle aille se plaindre au ministre de l’intérieur!

Freak

Dans ce contexte, Emmanuel Macron a enjoint le 14 janvier Christophe Castaner à faire rapidement des “propositions pour améliorer la déontologie” des forces de l’ordre accusées de violences.
Où en est on de ces mesures au delà de déclarations aussi creuses que médiatiques ?

Estager56

Il serait 3000 en France changer de métier si vous avez les trouilles parce que en op un coup de calibre c est aussi dangereux