Lallement : « Ceux qui sont hospitalisés sont ceux qui n’ont pas respecté le confinement »

Lors d’un déplacement, le préfet de police a établi un lien entre le non-respect du confinement et les personnes atteintes du Covid-19 se trouvant en réanimation à l’heure actuelle.

Nouvelle polémique pour le préfet de police de Paris Didier Lallement. En déplacement Porte d’Orléans à Paris ce vendredi matin, à la veille des vacances de Pâques pour lesquelles les contrôles de police sont renforcés en vue de faire respecter le confinement, le préfet de police s’est exprimé sur les personnes atteintes des formes les plus graves du Covid-19, qui se trouvent en réanimation.

« Pas besoin d’être sanctionné pour comprendre que ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, ceux qu’on trouve dans les réanimations désormais aujourd’hui, ce sont ceux qui au début du confinement ne l’ont pas respecté », a cru bon de déclarer le haut fonctionnaire devant les caméras

bfmtv.com

34 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Christophe

Je ne suis pas méchant,je n’ai jamais souhaité de mal à personne,mais j’espère pour lui qu’il ne soit pas atteint de cette saloperie, de virus,on verra bien ce qu’il dira lorsqu’il sera peut être touché par ce virus,à bon entendeur, salut.

Stéphane Roncaglia

Le préfet omet de préciser que parmi les malades en réanimation aujourd’hui se trouvent des personnes qui avaient le droit de sortir de leur domicile pour aller travailler, dans la grande distribution ou tout simplement pour aller soigner les gens par exemple, et qui ont donc « respecté » les règles du confinement…

Fabrice Ricaud

Ce type est un abruti de première. Je ne dédouane pas les GJs de leur incommensurable connerie d’avoir manifesté le dernier samedi à Paris, mais avec un raisonnement aussi débile, que fait un type comme ça à ce poste ? Comment peut-on supporter qu’on laisse autant de pouvoir à quelqu’un qui a aussi peu d’intelligence ou qui attise les haines… Lire la suite »

Fabrice Thomas

Non seulement il est facho mais en plus il est bête car par exemple une personne confinée peut être contaminée par une autre. Sinon il n’y a plus qu’à dire que les soignants, les Fdo, les vieux dans les ehpads, etc… qui sont touchés par le coronavirus l’ont bien cherché. C’est quand même dangereux de retrouver des individus si c..… Lire la suite »

Pernambucano

Tiens, l’autre grosse bouse de festival est de retour. C’est dommage, on se croyait décontaminés, ça ne sentait plus la merde.
Son escapade avec séverine fut de courte durée.

winston

c est un Nazi faut le sortir c est trés dangereux ce genre de personnalités qui ont une radicalisation violente en vers certain sujet sensibles , une réel attaques térroriste ou un conflit armée a l interieur du pays je’parie qu il mettrais dans la,merde le pays

Suffixe

lallement tu ira en enfer ses moi qui te le dit? je te souhaite le corona toi et tes proches et la mort, tu verra se que ses de perdre un proche décédé du covid19.

Mkbdx

Un vrai connard ce préfet !!

Michel Erque

Bravo au préfet, il y en à marre de ces terroristes jaunes qui veulent dirigé la France et vous Larrayadieu vous êtes mal placé pour parler d’intelligence.

Patrice Ducloux

Ah cet homme est un pur produit de la macronie : aucun respect, mépris des citoyens, totalitarisme, et plaisir d’humilier. Il coche toute les cases de Macron. Décidément le casting de ce gouvernement est d’une belle homogénéité. Bravo le recruteur ! C’est pour cela qu’ils peuvent débiter toutes les ignominies ils ne seront jamais ni contredis ni virés. Ce sera… Lire la suite »