Le 1er ministre travaille sur l’espionnage de masse de tous les français