Le biologiste qui enquête sur les gaz lacrymogènes dans les manifs GJ a été arrêté

Samedi 26 octobre, Alexander Samuel, un biologiste qui enquête sur les conséquences du gaz lacrymogène utilisé en masse durant les manifestations des Gilets jaunes, a été arrêté et son matériel perquisitionné, alors qu’il se rendait à un rendez-vous.

«J’attendais mon amie place Masséna, où avait lieu l’action contre la Société Générale, lorsqu’un policier m’a approché et m’a arrêté, affirmant que j’avais participé à l’action en balançant du liquide. Je ne dis pas qu’il connaît mon enquête sur les gaz lacrymo et qu’il m’a reconnu, mais il a menti, je n’ai jamais participé à l’action dont on m’accuse.»

fr.sputniknews.com

12 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
desiderium

Lui n’est qu’un pion, c’est les caméras qui l’ont reconnu. Les ordres viennent de la préfecture au ordres. Et puis, il va falloir faire quelque chose pour traiter le problème qui va les conduire vers les tribunaux. La lacrymogènes il a fallu que quelqu’un valide le fait d’augmenter certaines doses de produits. Il me tarde !!! Seul chose j’espère que… Lire la suite »

Will

Pays des libertés et de la démocratie.. .😅😅😅 MON CUL ….
Des opposants à Bhure ou d’autres ONG connaissent très bien ces dérives d’état et policières et depuis bien longtemps….

CLAUDINE JALLOUL

OUI, MALHEUREUSEMENT.QUAND LES SERVITEURS DE DECOUVERTES
DE VÉRITÉ GÊNENT, ATTRAPÉS, ON LES FERA TAIRENT. JE PENSE DIRECTEMENT Â JULIAN ASSANGE, PUIS PLUS EN ARRIÈRE COLUCHE / DANIEL BALAVOINE, ET J’EN OUBLIE CERTAINEMENT .ALORS, HONNEUR Â CET HOMME.QUE DIEU LE PROTÈGE !!! SOUTIEN CITOYEN !!!

com.

décidément castaner a beaucoup de chose a nous caché comme le chef de la gestapo bömelburg