Le Bouscat : Un policier, père de deux enfants s’est suicidé cette nuit

Un nouveau drame dans la police nationale s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi au Bouscat (33).

Un gardien de la Paix à mis fin à ses jours comme le rapporte le Collectif National – UPNI sur Facebook. Il laisse derrière lui sa femme et ses deux enfants âgés d’une dizaine d’années.

Selon un compteur non officiel, il s’agirait du 56e suicide dans la police nationale depuis le début de l’année.

actupenit.com

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

43
Discussions Libres

Magazine 200% GJ, lire Qui sommes nous pour comprendre notre politique de commentaires!
avatar
 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
8 Fils de commentaires
35 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Will
Membre
Will

Je pense que des gens très faibles s’engagent dans la police ….certains y trouvent une famille et deviennent aussi cons que leurs collègues….et d’autres plus humains et plus sensibles se demandent qu’est ce qu’ils foutent avec tous ces débiles…
Et ce n’est sûrement pas les plus pourris qui partent…
La preuve lallement

Herosine
Invité
Herosine

Les maltraiter et leur donner des ordres à leur encontre contre les français…cest catastrophique.

Brubru
Invité
Brubru

Cette profession est très malmenée par le pouvoir. Être obligé à laisser passer les casseurs est contre nature, qd c est pas pire.
Ils vont finir par se mettre à nos côtés.
Ils devraient être 10000 de plus pour libérer les militaires qui les remplacent dans la mission Sentinelle.
Chacun ferait son travail.

franck shorts
Membre
franck shorts

Triste dans quelle société vivons nous!

Chris38510
Membre
Chris38510

Mettre fin à ses est une libération en soit mais pour les proches l entourage c est une catastrophe… que cette personne repose en paix mais que sont geste soit pris en compte il faut que cela cesse !

arthur
Invité
arthur

Toulouse. Gilet jaune : jugé pour s’être réjoui des suicides de policiers. «Un suicide en direct aurait été mieux», «suicidez-vous bande de chiens, de SS», «champagne», ce petit échantillon d’insultes provient des nombreux commentaires laissés par Dimitri sur le site internet Gilets Jaunes Magazine et sur le réseau social Facebook. Cet internaute de 36ans, qui travaille dans l’aéronautique et sans… Lire la suite »

suffixe
Invité
suffixe

un de moins

ASTRO VOTANCE
Invité
ASTRO VOTANCE

Appelle tout les policiers aux suicide avant une guerre civile en France

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.