L’épidémie de coronavirus réveille les Gilets jaunes

Coucou les revoilà. Qui ça ? Les Gilets jaunes. L’épidémie de coronavirus leur offre un nouveau terrain d’expression pour les mots d’ordre qu’ils portaient à l’hiver 2018. Ceux-ci tiennent toujours en deux mots, défense et défiance : défense de leurs conditions de vie et défiance à l’égard des « privilégiés ».

Les groupes Facebook les plus puissants du mouvement scannent avec attention l’actualité. Ainsi, les ordonnances prises par le gouvernement pour adapter le Code du travail sont perçues comme une réduction de leurs droits sociaux. Des semaines à 60 heures et des congés imposés, voilà comment les Gilets jaunes voient leur avenir. L’injustice leur paraît d’autant plus grande qu’ils occupent souvent des métiers interdisant le télétravail.

lopinion.fr

13 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Bruno Larrayadieu

Les TROLLS se croyant au pouvoir sur ce site et grâce à L’INERTIE de l’administrateur,je suis mis en attente de modération sur cette publication.on devrait supprimer la phrase « les points de vues exprimés sont le fait de leurs auteurs »

Myron Marie

Le covid-19 que je ne nie pas n est que l’alibi mondial à l énorme crise financière qui secoue le capitalisme ! Plus nous serons confinés plus les dirigeants pourront prendre des mesures draconiennes contre les peuples pour mieux les assouvir et empêcher la rébellion. Renseignez vous ! Tout cette propagande morbide coronavirus ne vous étonne pas un peu ???… Lire la suite »

Michel Erque

Coucou les revoilà qui ça les grands débiles jaunes. Ils feraient mieux de profiter du confinement pour s’instruire.

Will

La pause du capitalisme permet de réfléchir……la réflexion aidé à mieux avancer par la suite…..
Donc nous reviendront , et sûrement bien plus motivé…..
Un autre monde est possible , et nous en sommes convaincus…..