Les Gilets Jaunes bravent l’interdiction de manifester

Dans plusieurs grandes villes françaises, de petits rassemblements de « gilets jaunes » ont émaillé ce premier samedi post-confinement.

De Montpellier à Nantes, quelques centaines de « gilets jaunes » ont bravé, samedi 16 mai, l’interdiction de manifester en ce premier week-end post-confinement, les forces de l’ordre procédant souvent à des verbalisations, ont constaté les journalistes de l’AFP. « Il y a sanction pour tous les rassemblements de plus de dix personnes », avait rappelé dans la matinée le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, en déplacement à Veules-les-Roses (Seine-Maritime).

A Toulouse et Nantes, qui avaient connu de fortes manifestations en 2018 et 2019, les « gilets jaunes » ont tenu de petits regroupements épars en centre-ville en début d’après-midi, en présence d’importantes forces de police, qui ont procédé à des verbalisations. Même situation à Bordeaux, ancien bastion du mouvement, où une partie des 150 « gilets jaunes » venus manifester ont déambulé par petits groupes dans le centre historique avant leur dispersion sans incident, selon la préfecture de la Gironde.

francetvinfo.fr

ENVIE D'AIDER LES GILETS JAUNES ?
Vous pouvez soutenir les Gilets Jaunes en faisant un petit don sur Tipeee afin d'améliorer nos organismes de communication et d'action ...
Je fais un petit don en cliquant ici

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
retour de la censure jaune
Membre

Personne à Morlaix, même pas le gros « révolutionnaire » Will. Quand on ouvre sa gueule à tout va, on va aussi dans les actions, non ? Ah mais non, c’est vrai, toi tu es notre petit caniche « Blaireau », le bien nommé. Allez, va raler contre les bourgeois, l’immigration, les juifs, bref, tous ceux que tu crois responsables de ta situation quand… Lire la suite »

LE GOLOUM
Membre
LE GOLOUM

« bravent l’interdiction… » euh sur la photo il est tout seul le zadiste déguisé en gj… vous êtes de plus en plus nombreux c’est vrai…

retour de la censure jaune
Membre

« Bravent » ? Non mais réellement, « bravent » ? Aucune bravoure ici, aucun courage. Les gj méprisent l’interdiction mais ne la bravent pas… Méprisant au passage les commerçants. Sinon, le titre comporte une justesse : LES gj et non DES. C’est bien LES gj. Il en reste quelques dizaines. Ce nombre est bien celui de LES gj, dans leur totalité et non… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.