Les voix d’une liste de gilets jaunes chez les prochains Europ?ens sont de plus en plus insistantes.

S?rement un choix incorrect de ceux qui en font la promotion, notamment parce que c’est un bond en avant sans avoir consult? qui ?tait sur la place et qui risque de subir le m?me traitement que les morts, les bless?s graves, les arr?t?s, les suspects.

S’il n’y avait eu qu’un seul mouvement politique repr?sentant les besoins des pauvres, les retrait?s des ch?meurs, les gilets jaunes n’existeraient m?me pas, il n’y aurait eu aucune raison.

Mais les gilets jaunes existent et doivent trouver leur chemin pour ?tre repr?sent?s, car c’est ainsi que fonctionne la d?mocratie.

Un nouveau mouvement politique? une association? une fondation? toute autre chose qui ne soit pas encore une sp?culation qui offense ceux qui ont port? avec fiert? et honor? un gilet jaune pendant ces longues, terribles, ?puisantes et dangereuses journ?es de 11 semaines.

L’id?e d’une assembl?e nationale de gilets jaunes et d’un premier recensement serait appropri?e, afin d’?viter que certains smartbone, qui pendant ces 11 semaines soient au chaud et au chaud dans son salon, ne se d?cident pas ? la derni?re minute pour des raisons pratiques. porter un gilet jaune.

La r?volution permanente sur la place est une utopie, la vraie r?volution consiste avant tout ? chasser Macron et sa bande de gangsters des ?difices gouvernementaux. Juste apr?s, avec les autres gilets jaunes d’Europe, il fera revivre le Parlement europ?en et les institutions europ?ennes et si nous ne pouvons pas mieux d?molir ces institutions, car elles sont con?ues pour les banques d’affaires et les multinationales et non pour l’Europe. des peuples.

Jusqu’? pr?sent, trop de violence a ?t? commise et le sacrifice de ceux qui ont mis votre vie, votre sant?, votre dignit? dans des sacrifices que l’on peut qualifier de bataille du si?cle pour la libert? n’a pas ?t? r?compens?. Nous ne revenons pas en arri?re, la victoire est le seul moyen possible.

Un c?lin ? vous toutes et ? tous, fr?res et s?urs fran?ais, et ? ce que Dieu vous prot?ge pour le onzi?me acte sur les places de France.