Lille : La BAC arrête une gilet jaune enceinte et un homme en fauteuil roulant

Si la manifestation lilloise de ce samedi s’est déroulée sans trop de heurts, trois personnes ont été interpellées : une jeune femme enceinte, une personne en fauteuil roulant et une femme âgée.

Isabelle Huberland, sa mère, était encore très remuée par l’interpellation de sa fille :« la manifestation était calme, mais au niveau de la rue Jeanne d’Arc, la BAC (Brigtade anti-criminalité) a commencé à charger et à interpeller ma fille. C’était totalement abusif ». Quelques minutes plus tard, c’est au tour d’Alek, un jeune manifestant en fauteuil roulant de se faire embarquer par les forces de l’ordre.

Du côté des manifestants, c’est la sidération qui règne. « on essaie de casser le mouvement parce qu’on est toujours autant à venir manifester » lâche un Gilet jaune. En effet, si depuis le début, le mouvement a perdu de nombreux adeptes, il ne périclite pas : depuis quelques semaines, un noyau « d’irréductibles » d’environ 250 personnes est encore présent chaque samedi.

france3-regions.francetvinfo.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
LIGNE
Invité
LIGNE

Ils peuvent aussi aller arrêter les gamins à la sortie de la maternelle tant qu’ils y sont !!!!!!

vojinovic
Invité
vojinovic

Aux quatre coins de France, les FDO agissent de la même manière! Nous n’avons pas tous les mêmes préfets, mais Castaner et Macron sont omnipotents! Le quinquennat le plus long et le plus destructeur qui n’ait jamais existé!

Ducloux
Invité
Ducloux

Bravo les GJ résistants ! L’avenir vous appartient pour enfin rendre leur souveraineté aux citoyens

Patrice Haaz
Membre
Patrice Haaz

Des minables, c’est vraiment la GESTAPO!
M I N A B L E S

com.
Invité
com.

La BAC devrai être rebatisé GESTAPO tout y est la violence ils ont le gout du sang , aucun sentiment , aucune éducation , leur seule culture c’est la mort , aucune morale bref ce sont pas des humain . Franchement je vois que des machines tatoués de symboles nazi . Si ils ont une famille ce qui m ‘étonnerai… Lire la suite »

Lemaire
Invité
Lemaire

alors quand on a réclamé l’égalité, c’était pas dans ce sens là, il faut peut-être leur expliquer…

Yves o
Invité
Yves o

Le courage incroyable de cette police qui s’attaque principalement aux enfants, aux vieux, aux handicapés et aux pacifistes avant qu’ils ne fassent rien.

JKY 56
Invité
JKY 56

Ce sont des tarés les chiens fous de Castoiconnard des bras et pas de cervelles on ne peut même pas discuter avec eux comme on le fait avec les CRS, la Police ou les Gendarmes…

Marre des GJ
Invité
Marre des GJ

C’est une jolie histoire pour émouvoir et mobiliser, j’aimerais maintenant connaître la vrai version, et que signifie « arrêter »? On les a mis de côté pour les protéger avant qu’il pleuve des pavés ?

Gerard Armbruster
Membre
Gerard Armbruster

Bientôt les enfants à la sortie des maternelles

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.