Liste de gilets jaunes avec Levavasseur : se financer par une cagnotte en ligne, c’est interdit

Les gilets jaunes d’Ingrid Levavasseur et Hayk Shahinyan, qui pr?sentent leur liste aux ?lections europ?ennes du printemps 2019, envisageaient de financer leur campagne via une cagnotte sur une plateforme de « crowdfunding ». Grand mal leur aurait fait : c’est formellement interdit par la loi !

Finalement, les obstacles juridiques soulev?s ci-dessous auront eu raison des vell?it?s initiales de la liste. Aupr?s de Marianne, Ingrid Levavasseur indique que son parti, le Ralliement d’initiative citoyenne (RIC), n’aura pas recours ? une cagnotte en ligne pour financer sa campagne europ?enne mais demandera des « dons directs au parti« .

Dura lex, sed lex : la loi est dure, mais c’est la loi. Les gilets jaunes d’Ingrid Levavasseur devront prendre en compte ce proverbe latin pour financer leur campagne en vue des ?lections europ?ennes. La loi fran?aise interdit en effet de passer par une cagnotte en ligne, ou « crowdfunding », la solution pourtant envisag?e par l’aide-soignante de Normandie et ses troupes. Ils devront donc trouver un autre moyen d’engranger l’argent n?cessaire, ? moins d’encourir un rejet de leurs comptes de campagne et une invalidation de leur score par le Conseil d’Etat.

C’est ce mercredi 23 janvier que des gilets jaunes ont annonc? la constitution d’une liste aux ?lections europ?ennes, avec ? leur t?te Ingrid Levavasseur et Hayk Shahinyan pour diriger la campagne. Or, au moins 700.000 euros sont n?cessaires pour mener une campagne d’envergure nationale, estiment les connaisseurs. Comment les obtenir ? Le futur directeur de campagne a ?voqu? aupr?s du Figaro un financement participatif : « Nous avons pour l’instant ? peu pr?s 10% de cette somme. Nous allons lancer un appel aux dons et peut-?tre une campagne de crowdfunding« . Sur BFMTV, C?me Dunis, pressenti pour ?tre num?ro deux sur la liste, abonde dans le m?me sens : « On va faire un appel au don, un financement participatif, un appel aux citoyens ». Quand le pr?sentateur le relance en lui demandant si sa liste va r?unir « une cagnotte », le candidat r?pond : « Tout ? fait« .

Source : Liste de gilets jaunes avec Levavasseur : se financer par une cagnotte en ligne, c’est interdit