Marseille : manifestation pour le 1er anniversaire de la mort de Zineb Redouane

«Zineb, on oublie pas, on pardonne pas» : un millier de personnes ont manifesté samedi 30 novembre à Marseille en souvenir de Zineb Redouane, cette octogénaire décédée le 2 décembre 2018, 24 heures après avoir été touchée par une grenade lacrymogène, en marge de manifestations dans la cité phocéenne.

Derrière une banderole «hommage à Zineb», avec le slogan «Batman tue, soyons Joker», la marche partie du Vieux Port a fait un tour dans les rues du centre de Marseille, a constaté un journaliste de l’AFP. Elle a ensuite rejoint l’endroit où a été blessée Mme Redouane, au coeur du quartier de Noailles.

Il y a un an, l’octogénaire se trouvait sur son balcon, au 4e étage du 12 rue des Feuillants, à l’angle de la Canebière, quand elle a été touchée au visage par les éclats d’une grenade lacrymogène lancée par les forces de l’ordre.

lefigaro.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

6
Discussions Libres

Magazine 200% GJ, lire Qui sommes nous pour comprendre notre politique de commentaires!
avatar
 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Will
Membre
Will

Macron , beaucoup de sang sur tes mains…fais bien attention à ta Marie Antoinette ….
Que le flic qui a tiré et que tous ceux qui l’ont couvert vivent un enfer journalier ….

Alan
Invité
Alan

J’etais la hier…en moins de 350 manifestants. Vers 17h gazage ( grenades) au Cours Belsunce, beaucoup de la fume, aussi matraquage, deux interpellent. Salutations….

Marchand Jacques
Invité
Marchand Jacques

Hum, un rond point, ok.
Des personnes se faisant passer pour ce qu’ils ne sont pas, ok.

Ah, j’y suis, ce sont des Gilets Jaunes sans gilets de gauche.
Quoique qu’il est gentil ce texte. A quoi peut-il bien servir un site de propagande ?
Heu … politique. 😉

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.