Menaces contre Sibeth Ndiaye, la police judiciaire saisie

Le parquet a ouvert une enquête après des appels malveillants reçus par la porte-parole du gouvernement.

Une jeune femme identifiée

Début décembre, plusieurs appels malveillants en provenance du sud de la France ont été recensés. Une habitante de l’Hérault, âgée de 30 ans, a été identifiée comme l’auteure d’au moins deux de ses appels à l’intention de la porte-parole du gouvernement. Le parquet de Paris qui avait initialement ouvert une enquête s’est donc dessaisi au profit de Montpellier, d’où est originaire l’auteure présumée. Cette jeune femme connue des services de police a été convoquée. Son sort judiciaire n’était pas encore connu. Dans la mesure où d’autres menaces ont été diffusées, l’enquête se poursuit. L’enquête, elle aussi initialement confiée à la police judiciaire parisienne, a été reprise par le SRPJ de Montpellier.

lepoint.fr

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pernambucano
Membre
Pernambucano

Et elle, à chaque fois qu’elle l’ouvre, n’est-elle pas malveillante ?

Will
Membre
Will

Là, Les enquêtes vont bon train….
Quand il s’agit d’une flicaille voyou , les choses traînent beaucoup plus et comme par hasard , il manque toujours un élément….

JOCELYN
Membre
JOCELYN

JE SAIS QUI C’EST
C’EST SON COIFFEUR 🤣😂
EN TOUT CAS C’EST UNE BELLE SALOPE
FAUDRA PAS LA LOUPER QUAND ON DRESSERA LA GUILLOTINE SUR LA PLACE ROYALE
VIVE LA RÉSISTANCE ACTIVE

Gege58
Membre
Gege58

Elle commence à nous faire chier cette nana sans classe qui vient nous donner la parole de son maître….elle est formatée et capable de mentir pour lui c’est elle même qui l’a dit….qu’elle honte pour la France

Jacky
Membre
Jacky

La pauvre ……encore un mensonge….

Pablo
Invité
Pablo

Mascarade encore une fois pour se rendre plus crédible manipulation médiatiques je crois une seconde .

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.