Nous accusons le Ministre de l’Intérieur Mr Castaner!

Samedi 16 novembre la police a tendu une souricière aux manifestants place d’Italie malgré l’autorisation délivrée par la Préfecture de Police de Paris.

Aux alentours de 13h, les forces de répression encerclent les gilets jaunes et les bloquent sur la place sans possibilité de se dégager de cette nasse, de ce traquenard tendu pour empêcher la manifestation prévue à 14h.

Les organisateurs ne seront informés de l’interdiction qu’au moment du départ, ne pouvant prévenir les participants de cette décision surprenante.

Dès ce moment, nous assistons au déchaînement des violences policières: tirs de LBD, pluie de grenades lacrymogènes, nuages de gaz asphyxiants, coups de matraques, utilisation des canons à eau.

Par centaines, les manifestants subissent cette répression inédite. Beaucoup seront blessés. Étonnamment, celles et ceux qui essaient de s’extraire de ce piège sont bousculés et interdits de quitter la nasse.

Chaque jour qui passe nous éclaire sur les brutalités et les sévices subis. Les vidéos témoignent de la violente répression aveugle qui s’est développée durant près de quatre heures.

Les principes républicains ont été piétinés: tabassages sans discernement, tirs à l’aveugle et tirs ciblés.

Le Préfet Lallement prétexte des exactions commises par des groupes d’individus étrangers aux manifestants gilets jaunes pour justifier la répression sauvage qui s’est abattue toute la journée dans différents points de la capitale.

Il est évident que la gestion du maintien de l’ordre a failli.

La chaîne de commandement est responsable de ce désordre. Ceux qui ont donné les ordres doivent assumer leurs responsabilités et non pas se défausser sur les forces policières.

Personne ne nous fera croire que le Préfet a donné les ordres sans l’aval du Ministre de l’Intérieur. Le fonctionnement républicain de nos institutions implique la responsabilité du politique sur l’administration.

En conséquence, nous demandons la démission du Ministre de l’Intérieur.

Nous exigeons l’arrêt de l’utilisation des LBD, des grenades de dés-encerclement et des flash-ball pendant les manifestations et rassemblements.

Faire baisser la tension, renouer les fils de l’action républicaine, assurer le bon fonctionnement de la vie démocratique doit être la tâche essentielle du Gouvernement et de la Présidence du pays.

Cela passe par le rétablissement des libertés fondamentales, notamment le respect du droit de manifester et par la protection des manifestants, droits qui sont malmenés depuis quelques mois.

Nous demandons la mise en place d’une commission parlementaire pour enquêter, informer, éclairer la vérité.

https://www.change.org/p/le-président-de-la-république-nous-accusons-le-ministre-de-l-intérieur-mr-castaner?recruiter=53719829&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_petition&recruited_by_id=57c3b010-b76d-0130-99d7-3c764e051d51&utm_content=starter_fb_share_content_fr-fr%3Av2

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Nous
Membre
Nous

Demander la démission de castaner oui et Maconnerie !! No

Pourcent
Invité
Pourcent

Bonne nouvelle jupiter va rendre visite au Femme victime d agression verbale et physique de la part des forces de l ordre. Ainsi que prendre une minute pour ce mettre a la place des Femmes mutilé sous ses ordres. Très beau geste…. bref le système n est pas prêt de changer tant que certain ont des passe droit

Havard
Invité
Havard

Un plan bien monté par cet ordure de lallement allias Hitler une heure avant manif interdite on nous laisse avancer et ensuite on t encerclé un carnage enfermés dehors de 13hre30a 17hres des baceux déguisement en bb te pète la statue aucune charge les fdo laissent faire bcp de gav de blessés ces salopards doivent être juges déjà lallement a… Lire la suite »

Stéphane Roncaglia
Membre
Stéphane Roncaglia

Le piège de la place d’Italie, à Paris: Le gouvernement impose comme lieu de manifestation une place en chantier avec objet potentiel pouvant servir d’arme. Puis interdit cette manifestation, alors que les manifestants sont arrivés sur place. Puis bloque les issus quand les manifestants s’en vont pour pouvoir manifesté normalement ailleurs en les nassant. Puis charge avec lacrymogène ces manifestants… Lire la suite »

Gege58
Membre
Gege58

J’ai trouvé ça pour signer une pétition…Tribunal pénal /macron et castagnette …ne sait pas ce que ça vaut….
http://chng.it/CcrxmBhMPQ

Michel Pirlet
Invité
Michel Pirlet

Mais j’ai quand même une question les organisateurs cette manif place d’Italie Monty pas été voir sur place s’il y avait des travaux food war elle était possible ou non je pige pas ça fais confiance au préfet crapule comme ça difficile à croire

Marchand Jacques
Invité
Marchand Jacques

Appeler les forces de l’ordre « le mercenaires de macron » pour certains, les appeler « la milice de macron » et pourtant suivre leurs instructions. Il faut aussi dire que ce n’est pas bien malin non plus. C’est l’anti-France qui est au pouvoir et lorsque l’on aura compris ça, on aura, alors, tout compris. 🙁

on l'a
Invité
on l'a

Tous aviez le moyen de quitter les lieux quand vous avez vu les violences.
Le système n est pas prêt de changer tant que certain n’ont pas de cerveau.

on l'a
Invité
on l'a

Petit messsage à l’attention de celui qui avait comme pseudo Eric Drouet mais aussi un faux nom de gitan, se faisant passer pour tel en écrivant « enculé » et « mort » une ligne sur deux. Tu ne nous avais pas dit, dans tes messages par la suite retirés, qu’il allait mourir Castaner ? Que le weekend passé, vous alliez le voir ?… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.