Odile Maurin poursuivie pour usage de son fauteuil roulant contre un CRS

Odile Maurin, figure des Gilets jaunes à Toulouse, doit comparaître le 16 mai devant le tribunal correctionnel pour des violences envers les policiers avec “usage et menace d’une arme”. En l’espèce, il

L’anecdote pourrait presque faire sourire si elle ne concernait pas de nouveaux soupçons de violences entre la police et les manifestants, en marge de la mobilisation des Gilets jaunes. Engagée au sein du mouvement pour porter les revendications des personnes handicapées, la présidente de l’association Handi-Social, Odile Maurin, est poursuivie par le parquet de Toulouse pour outrage et violences envers les policiers avec “usage et menace d’une arme”. Les faits se sont déroulés le 30 mars dernier à Toulouse, à l’occasion du vingtième acte des Gilets jaunes. Selon les plaignants, la militante aurait volontairement provoqué la chute d’un CRS en le percutant avec son fauteuil roulant électrique, avant de s’encastrer, involontairement cette fois, dans un véhicule de police.

Info Dénichée sur capital.fr, à lire en intégralité en cliquant ici.

Note de la rédaction : Madame Maurin est une lectrice régulière du Magazine des giletd jaunes, vous pouvez la soutenir ici :

Notez cette info


Restez informé avec notre application gratuite !

Commenter cette info

avatar
Photos et Images
 
 
 
Audio et Videos
 
 
 
Autres Fichiers
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de