Oui, un doctorant a bien été frappé à la tête par un policier à Paris

Les photos d’un homme au visage ensanglanté, présenté comme un chercheur blessé par un policier, connaissent une grande visibilité sur les réseaux sociaux

Dans un post Facebook devenu viral depuis sa mise en ligne, ce mardi soir, la page « Cerveaux non disponibles » s’indigne du traitement qui aurait été réservé à l’un des manifestants venus participer à « un rassemblement très important [devant le musée de l’Homme, à Paris] pour perturber les vœux de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ».

Loin de rester limité à cette page Facebook, ce coup de gueule a été repris par de nombreux internautes, au même titre que les photos montrant le chercheur « matraqué », le visage ensanglanté. Dans une vidéo également partagée à de nombreuses reprises, le jeune homme, visiblement blessé, s’adresse à ses collègues avec un haut-parleur, affirmant notamment être là pour s’assurer que l’université ne serve pas « à définir des premiers de cordée » ou encore en lançant le chant « tout le monde veut la retraite des flics !

20minutes.fr

25 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ducloux

Bravo à tous ces chercheurs et universitaires qui enfin relèvent la tête eux aussi. Comment peuvent ils accepter l’enseignement fric et la violence pour faire taire les opposants ?

Matrchand Jacques

Un retour de bâton pour Castaner, lorsqu’au début des manifestations, il recherchait
à mettre les Français contre les réels Gilets Jaunes.

Will

Les chercheurs , les pompiers , les étudiants, les femmes , les retraités , ….

y manquent plus que les flics , les politiques et les banquiers à massacrer messieurs les FDO

Will

Et ça , c’est normal ???

Alaclairefontaine

😂😂😂

Estager56

Bravo contre la médiocrité est une recherche vivante et pas sous payé après un doctorat

SANDRA

PAUVRE PETIT .QUAND ON PROVOQUE,IL FAUT ASSUMER.