Paris : face à face tendu entre pompiers et forces de l’ordre

Des heurts ont éclaté à Paris entre des sapeurs-pompiers qui manifestent à Paris ce mardi et des forces de l’ordre.

Selon nos équipes sur place, les sapeurs-pompiers en tête de cortège faisaient face au cordon de forces de l’ordre, qui encadrait la manifestation et donne le rythme de la marche. Mais les sapeurs-pompiers auraient souhaité avancer plus rapidement et auraient tenté de forcer le passage. Les forces de l’ordre ont alors répliqué avec des gaz lacrymogènes.

bfmtv.com

https://twitter.com/aiphanmarcel/status/1222158367298347009?s=21
28 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
GiL

J ai hâte d avoir les points de vue de festival, Sandra, loustic, alaclairefontaine ect…
Pour le coup ce ne sont pas des GJ et pourtant les CRS ont le même comportement.
Qu en pensez vous??? Vous les défenseurs de LREM.

Will

C’est quoi cette habitude que de nasser les manifestants….en plus d’avoir droit à manifester , on est tenu de respecter une vitesse donnée..??
Pourquoi ne pas mettre des radars sur les parcours aussi….

Herosine

Grève à chacun son tour donnera rien…grève générale pays bloqué et l’état reculera.
Reveillez vous !!!

Bruno Larrayadieu

Ils ont raison,ce n’est pas à la police de marquer le pas.soutien a eux,la journée risque d’être longue.

van Ditzhuyzen

Et la police de Macron recula. Je ne m’en lasse pas. Quand est ce que les policiers comprendront qu’ils sont utilisés sinon exploités par le pouvoir politique.

Marchand Jacques

Pas « forces de l’ordre » mais « mercenaires de Macron – castaner » 🙁

Will

Ceux qui vont se faire contrôler les mois prochains devraient faire attention de pas avoir à faire à des policiers ou pompiers lassés et fatigués. ..je dis ca….

Will

54864 quand tu mets la deuxième personne du singulier, c’est ES…..
Petit branleur que tu ES … .

Will

54853 pas de cousins qui font la pute à Larem….
Fais bien attention que ton intelligence ne te revienne pas en pleine gueule tel un boomerang….

Will

Vivement le calme dans notre beau pays