Peine alourdie en appel pour la «gilet jaune» qui avait bloqué un train à Vesoul

Céline Roy, ancienne porte-parole des «gilets jaunes» à Vesoul, a été condamnée à six mois de prison avec sursis par la cour d’appel de Besançon pour avoir bloqué un train en décembre, a appris l’AFP mercredi de source judiciaire.

Elle comparaissait également pour avoir outragé le préfet de Haute-Saône, Ziad Khoury, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Dans cette affaire, la cour d’appel a confirmé sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis. En décembre, Céline Roy avait été condamnée en première instance à deux mois de prison avec sursis pour avoir bloqué un train en gare de Vesoul pendant 44 minutes et organisé une manifestation non déclarée.

lefigaro.fr

Recevez les alertes des gilets jaunes en direct sur votre téléphone avec notre application gratuite!

▶ Téléchargez pour : Androïd | iPhone

plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Athée
Invité
Athée

On attends toujours l’arrestation et la condamnation pour ces policiers qui ont violentés, extropiés et /ou tués des citoyens qui manifestaient pacifiquement , qui fêtaient un événement , informaient ou se balladaient tout simplement 🤔!

Marcel Martel
Membre
Marcel Martel

VRAIMENT DU GRAND N IMPORTE QUOI

Beurk
Invité
Beurk

Le train sifflera 3 fois🤣🤣🤣🤣

cram
Invité
cram

dérapage des juges

Marchand Jacques
Membre
Marchand Jacques

Il faut s’attendre à ce que les peines soient de plus en plus lourdes à cause de ce qui peut se ressentir comme une fin des manifestations des Gilets Jaunes, ceux-ci étant de moins en moins nombreux. On ne joue pas au même niveau lorsque l’on est 287’000 ou 18’000 manifestants (donc. approx. 15 fois moins). La revanche de la… Lire la suite »

Les points de vue exprimés sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à GJM.