Priscilla Ludosky et Jérôme Rodrigues demandent rendez-vous en urgence avec Macron

À quelques jours de la date anniversaire du début des manifestations des Gilets jaunes, deux figures du mouvement ont écrit à Emmanuel Macron afin de se rencontrer « rapidement » sur de nombreux manquements liés à la gestion de cette crise sociale.

La lettre a été envoyée à tous les médias ainsi qu’au président de la République, Emmanuel Macron.

Ce courrier, cosigné par Priscilla Ludosky, Jérôme Rodrigues, Fabrice Grimal et Faouzi Lellouche, a été adressé à l’Elysée et demande une rencontre avec le chef de l’Etat. « Depuis bientôt un an, au sein du mouvement des Gilets jaunes, nous sommes en lutte contre les inégalités sociales et fiscales, contre toute forme de discrimination et pour une transition écologique socialement juste ». C’est avec ces mots que les quatre cosignataires commencent leur lettre. En effet, le 17 novembre 2018, la France voyait naître le début du mouvement des Gilets jaunes

ladepeche.fr

91 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Beaufort

Bravo à ces personnes engagées comme beaucoup d autres d ailleurs, chacun sa pierre à l édifice. Ces courriers sont importants car il faut justifier et faire traces de demandes et d indignation pour d éventuelles requêtes et procédures.
Merci donc à vous et soutien à tous

Borderie Thierry

Ils sont mandatés par qui? Ils ne peuvent y aller qu’en leur nom! Bravo la démocratie directe.

Jeannot

Rv pour quoi faire,..parler au nom de qui ?
Le ridicule ne tue pas ???!

Gino

C’est ça et moi si je ne suis pas reçu par le pape jeudi à 16h30 pour parler du sexe des anges, je finis le restant de pâté, je vous aurais prévenu.

Plouc en jaune

Pas des leaders ? Ils prennent quand même pas mal de décisions sans consulter personne pour de soit disant démocrates. Ils font ça en leur nom peut-être ? Je demande vu que tous leurs soutiens nous disent qu’ils parlent en leur nom et non en celui des gj. Quelle mascarade votre foutoir ! Déja que vous n’étiez pas unis, vous… Lire la suite »

driver

Ils se prennent pour qui ?
Ils représentent qui ? Quoi ?
Quelle est leur légitimité ?

pizelle
absa

Avec les 500 mots de vocabulaire de ces 2 là, je pense que la conversation éventuelle avec Macron va être très argumentée!!. Ils représentent qui ces neu neu, et ils se prennent pour qui pour fixer un ultimatum. Si le ridicule tuait, cela fait longtemps que ces 2 dégénérés seraient 6 pieds sous terre.

Deroulede

Ils n’ont pas de honte