Priscillia Ludosky et Marie Toussaint partent à l’assaut des injustices environnementales

Des gens du voyage de l’Hexagone aux Kali’na de Guyane en passant par la condition des ouvriers du bâtiment, les auteures sont allées à la rencontre de la France dite profonde – celle que l’on entend jamais dans les médias dominants – ou « périphérique », « grande victime des politiques publiques ». Usine de Lubrizol, collège rempli d’amiante (établissement dénommé Versailles !) à Marseille, virus de la leucose bovine à La Réunion, pollution aux algues vertes en Bretagne, écocide dû au chlordécone aux Antilles, poissons chargés de métaux lourds à Cassis, orpaillage illégal en Guyane, les scandales environnementaux ne manquent pas. Didactiques, et avec empathie, Priscillia Ludosky et Marie Toussaint témoignent dans leur livre « Ensemble nous demandons justice. Pour en finir avec les violences environnementales », de la réelle souffrance de populations marginalisées et souvent réprimées quand elles veulent revendiquer leurs droits.

la1ere.francetvinfo.fr