Projet d’attentat contre Macron : terroristes ou Gilets jaunes ?

Le coup de filet de la DGSI a eu lieu le 6 novembre 2018. Au petit matin, quatre hommes sont interpellés en Moselle pour un projet d’attentat contre le président Macron en visite mémorielle dans le Grand Est. Un an après, ils refusent le costume de terroristes. Le dossier dessine des individus qui voulaient bloquer le pays, et qui l’ont peut-être trop fait savoir.

[…]

[…]

« J’ai fait le malin… comme un gosse »

Mickaël Iber, un Bouzonvillois de 40 ans, est avec le sexagénaire savoyard le dernier membre de la bande à se trouver encore derrière les barreaux. Décrit comme un marginal par son entourage, il a prétendu sur messageries cryptées être capable de fournir des armes, Kalachnikov ou Uzi. « J’ai fait le malin, a-t-il reconnu devant le juge d’instruction. J’ai voulu me rendre intéressant, comme un gosse. Derrière sa grosse voix et son tempérament, Jean-Pierre a dit à peu près la même chose : « Ce ne sont que des paroles. » Comme l’impression que dans ce milieu, c’était à celui qui cherchait le plus à impressionner.

Derrière les mots, Mickaël Iber avait quand même une idée en tête : « Quand la police est venue, je voulais aller bloquer l’autoroute à Boulay. » On était le 6 novembre et il avait coché la date du 17 novembre comme l’espoir « d’un grand mouvement Gilets jaunes. » Ce que son aîné appelait « notre dernière chance ».

republicain-lorrain.fr

15 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gangaram

Vraie ou faux les infos touchant Mr Macron ne sont que divertissement manip, intox, desinfo ou autres fourberies, n’oublions pas que Macron à le soutien des milliardaires proprio de journaux: presse écrite, audiovisuel etc…

GJ42

Je comprends pas le titre : si des gilets jaunes font un truc terroriste, ce sont des gilets jaunes terroristes, non ?
Comme on peut être un gilet jaune pacifiste.

com.

encore un délire les gj encore discréditer ils aurons tout essayer

CLAUDINE JALLOUL

ENTRE LES TERRORISTES QUI N’EN SONT PLUS À L’ÉVIDENCE, ET CEUX GJ QUI N’EN SONT PAS, MAIS QUI LE SONT, ON MARCHE VRAIMENT SUR LA TÊTE.YA QUOI AU MENU POUR DEMAIIN ???

Will

Quatre « populistes » d’extrême droite….
Cette si gentille droite….🤔

LeParisien

Quand une petite minorité de population dise qu’elle représente le peuple français.

Voilà ce qui pouvait arriver, un parmi les 10000 dégénérés que comptent le peuple gilet-jaune….

À méditer

Marchand Jacques

Mitterrand avait été emmerdé pendant des années quant à son faux attentat.
Voilà que Macron, lui, va pouvoir en raconter, peut-être, un vrai. Alléluia, alléluia, alléluia.
La gauche a, enfin, son martyr. 😀 😀 😀